Cameroun : Croisade contre la filouterie de loyer

Cameroun :   Croisade contre la filouterie de loyer

La société immobilière du Cameroun (sic) vient de ce fait, résilier le contrat de bail de 452 occupants.

8% du parc locatif, soit 452 logements de la sic viennent d’être recensé. La société immobilière du Cameroun, contrôlée à 86% par l’état, évoque le motif de filouterie de loyer. C’est en respect de l’article 5 du contrat de bail liant la sic et le locataire que Ahmadou Sadouarna DG de la sic agit. Il fait par ailleurs savoir que, les intéressés devraient libérer les locaux dans un délai d’un mois. Mais, des possibilités de renouvellement des contrats sont envisageables après solvabilité des impayés.

« les réalités liées aux logements sociaux »

L’action du directeur général de la sic remet au goût du jour, les réalités liées à l’occupation des logements sociaux. Annoncée en septembre 2019, la campagne d’identification des locataires de la sic n’a jamais rendu sa copie. Cependant il y’a une forte remarque à faire. Il s’agit du fait que, les logements de la sic sont pour les fonctionnaires à revenus faibles. Mais, ces logements sont plutôt habités par des hauts fonctionnaires non éligibles.

 » le marché mafieux des logements de la sic »

L’on observe un marché mafieux autour du logement social. Il s’agit entre autres des sous locations des logements sociaux. De fait, les anciens locataires de la sic, devenus propriétaires hors de la sic font sous louer leurs anciens logements sociaux à des tiers. Ce sont de telles actions frauduleuses, qui sont à l’origine du déficit cumulé ces dernières années par la société. L’on évoque les chiffres de -4,4 milliards FCFA en 2017 ; -3, 6 milliards FCFA en 2017 et – 4,05 milliards FCFA en 2018. Des chiffres forts, interpellant le gouvernement sur une véritable politique autour des logements sociaux.

DONALD ARMEL OMOLOBINA

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.