Cameroun : La vaccination est un impératif pour lutter contre le Coronavirus.

Cameroun : La vaccination est un impératif pour lutter contre le Coronavirus.

C’est l’une des conclusions phare de la séance plénière spéciale du 23 Juin 2021.

La rencontre du Ministre de la santé avec les parlementaires a l’hémicycle du palais des congres avait pour objectif entre autre de faire le point sur l’évolution de l’actuelle de la covid-19.

 La maladie est globalement sous contrôle, le plan de riposte qui intègre la vaccination doit connaitre un coup d’accélérateur. La représentation nationale est le lieu idéal pour passer le message et en faire des ambassadeurs de cette noble cause.

Situation épidémiologique de la covid-19 au Cameroun

En date du 23 Juin 2021, soit 74 jours après le début de la campagne vaccinale, le pays de Paul BIYA a enregistré plus de 100,000 personnes ayant reçu la première dose. Les statistiques révèlent que 1000 à 1500 personnes se font vaccinées chaque jour. Les quatre vaccins présents sur le sol camerounais représentent 591200 doses.

Devant les députés Manaouda Malachie a affirmé un vaccin revient à 7 dollars , ainsi pour atteindre l’objectif du gouvernement qui est de vacciner au moins 20℅ de la population avant la Coupe d’Afrique des Nations, le contribuable va débourser au moins 75 milliards de frs CFA. Ce qui semble paradoxal c’est l’hypothétique immunité que possède les vaccins.  https://www.focusmediaafrique.com/cameroun-l-immunite-au-coronavirus-est-problematique/ La seconde campagne qui  démarre le 07 Juillet prochain concerne les personnes agées d’au moins 18 ans.

Quelques résolutions de la plénière spéciale avec le Ministre de la santé.

D’après le communiqué final, voici certains points saillants que recommandent les élus de la nation :

• Rendre le vaccin contre le covid-19 obligatoire pour des gens travaillant dans des  secteurs à fort contact avec la population;

• Inscrire le vaccin contre le covid-19 sur la liste des vaccins recommandés au Cameroun ;

• Adopter une politique prévisionnelle d’achat dudit vaccin ;

•Rendre le test covid-19 payant pour les voyageurs ;

• Procéder à une meilleure coordination sous le triptyque : Test, prise en charge et vaccination;

• Introduction des protocoles de la pharmacopée traditionnelle dans le traitement de cette maladie ;

• Intensifier la communication sur les enjeux et les risques des différents vaccins.

Précisons que malgré ses résolutions certains députés continuent de traîner le pas pour se faire vacciner. BAORO Théophile qui présidait les travaux n’a eu de cesse d’encourager ses homologues à le faire.

Thierry EDJEGUE

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.