Cameroun : Le préfet du MFOUNDI fixe les mesures contre les attentats.

Cameroun : Le préfet du MFOUNDI fixe les mesures contre les attentats.

Depuis quelque temps, les explosions des bombes artisanales sont à la mode dans la capitale camerounaise. Au moment ou la tension sociale, prends de l’ampleur, de nombreuses personnes sont dans la psychose. Le préfet du département du MFOUNDI a rendu public ce mardi un communiqué fixant les mesures pour lutter contre ce phénomène grandissant.

Le préfet du MFOUNDI interdit d’accès dans les débits de boisson et autres lieux de loisirs, toute personne portant un sac, ou un colis suspect.

Une bombe artisanale a explosé vendredi aux alentours de midi à Yaoundé. L’explosion a été déclenchée dans un snack bar situé non loin du marché Mokolo, l’un des marchés les plus populaires de la capitale du Cameroun.

D’après les témoins, deux individus étaient entrés dans le bar en question et y avient laissé un sac. Il y a deux mois, Yaoundé avait déjà enregistré trois explosions de bombes artisanales. Les auteurs restent inconnus à ce jour.

Afin de faire respecter ces nouvelles mesures, le préfet a chargé « les sous-préfets des arrondissements de Yaoundé, le commandant de groupement de la gendarmerie territoriale du MFOUNDI, les commissaires centraux de la ville de Yaoundé, les présidents des syndicats et les tenanciers des débits de boissons et les propriétaires des restaurants de la ville de Yaoundé » de faire exécuter ces règles.

Il a rappelé par ailleurs que « tout contrevenant aux dispositions à ces nouvelles mesures, s’expose à des sanctions prévues par la réglementation en vigueur »

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.