Handball : Dynamique de Bokito et Fondation André Nziko sacrées

Handball : Dynamique de Bokito et Fondation André Nziko sacrées

Les 2(deux) équipes ont remporté la 57ème édition de la coupe du Cameroun.

Le train de la saison sportive 2020-2021 à la fédération camerounaise de handball est définitivement rentré en gare ce samedi 11 Septembre 2021. Ce fut à la faveur des finales dames et messieurs de la coupe du Cameroun 57éme du genre. Les hostilités avaient pour cadre le nouveau gymnase de Mfandena à Yaoundé.

La finale dames qui mettaient aux prises les Amazones des Forces Armées et Police(FAP) à Dynamique de Bokito a connu le sacre des dames de l’équipe du département du Mbam et Inoubou qui se sont imposées sur le fil(29-28). Une victoire qui après une longue traversée du désert, confirme la bonne et nouvelle politique managériale impulsée par l’équipe conduite par Sylvestre AYISSI NOAH au lendemain du désistement de l’ancien président Bruno ELOUME pour cause de santé.


La finale messieurs quant à elle opposait les bidasses des FAP à la Fondation André Nziko. Au terme de ce match âprement disputé, c’est la Fondation André Nziko qui aura le dernier mot en disposant au bout du suspense de son vis à vis 29 à 28.

Doublé historique pour la Fondation André Nziko


En remportant le trophée de dame coupe édition 2021,les poulains de l’entraîneur Rigobert OUM s’adjugent le doublé coupe-championnat .


Pourtant à l’entame de cette saison, rien ne semblait présager à BALLA et ses coéquipiers une telle performance. Pour cause, suite aux démêlés avec l’instance faîtière de handball, Paulin YOUMSI président-fondateur des équipes Fondation André Nziko handball dames et messieurs annonçait son retrait de toute activité liée à la discipline. Une décision qui aurait dû affecter le moral et le mental des joueurs que non.Ils sont allés puisser au fond de leurs ressources pour s’offrir ce double sacre, le deuxième dans l’histoire du club après celui réalisé en 2014.


Pour ce club créé en 2013, le challenge est désormais grand. Les protégés de Paulin YOUMSI caressent l’exploit d’écrire leurs noms en lettre d’or dans les annales du handball africain après les rendez vous manqués de 2016 et 2017.

La désillusion des forces armées et police.


Les défaites des 2(deux) équipes FAP en finale de la coupe du Cameroun samedi dernier remet au goût du jour les atermoiements qui se vivaient dans les différentes formations pendant le règne de Rosalie ABOUI comme directrice de la section Sport au ministère de la défense. Depuis 2019, date de sa prise de fonction, les équipes FAP toutes disciplines confondues qui régnaient en maître absolu dans leur différente catégorie sont devenues la risée du sport camerounais enchaînant des contres performances en passant de statut de héros à zéro. Tout ceci à cause d’un management tatillon et partisan.


Vivement que le nouveau top manager porté à la tête de la Direction des Sports de l’Animation Culturelle et Artistique (DSACA) par le ministre de la défense il y quelques semaines puisse injecter du sang neuf dans la gestion des équipes FAP afin de redorer le blason des bidasses qui faisaient honneur aux hommes de maintien de l’ordre tant sur le plan national qu’international à travers le sport.

Jean Joël Noutcha

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.