Mali - opinion : la manifestation dite pacifique de l’opposition cachait en réalité une tentative de prise de pouvoir par la force.

Mali - opinion :  la manifestation dite pacifique de l’opposition cachait en réalité une tentative de prise de pouvoir par la force.

On a vu, sur des vidéos hier, des responsables de l’opposition se diriger, avec des centaines de manifestants, vers le domicile du président de la république qu’ils ont attaqué avant d’être repoussé par les forces de sécurité demeurées parfaitement républicaines et professionnelles.

Et ce samedi, ces mêmes opposants font circuler la rumeur d’une réunion de généraux pour annoncer le renversement, par l’armée, du président démocratiquement élu, Ibrahim Boubacar Keita. La rumeur vient d’être démentie officiellement, par celui même que les opposants antidémocrates, antipatriotes et antirépublicains souhaitent voir renverser le régime.

Un coup d’État se ferait devant les Nations Unies avec plus de 15.000 casques bleus et en présence de plusieurs centaines de soldats français armés jusqu’aux dents ? Une vraie plaisanterie. Des rêveurs, ces opposants Maliens.


A présent que les masques sont tombés, l’État doit se montrer plus ferme. Aucune autorisation de manifestation jusqu’à nouvel ordre. On peut ne pas aimer IBK, mais au moins aimer le Mali.

Ce qui est vrai, est vrai !

SAID PENDA

Resource : beylikdüzü escort

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.