Arts : Un monument innovant pour consolider l'unité nationale

Arts : Un monument innovant pour consolider l'unité nationale

La ville de Yaounde se dote d’un nouveau chef d’œuvre au rond point du palais présidentiel.

Dix mois, c’est le temps qu’il a fallu pour enfin dévoiler le chef d’oeuvre artistique qui vient embellir désormais l’axe principal qui conduit à la résidence du Palais d’Etoudi, dans la ville siège des institutions du Cameroun. Un temps compréhensible au regard de la justesse et de la majesté dégagées par cette édifice qui symbolise désormais l’Unité, si chère au Cameroun.

Le monument de l’Unité se dévoile aujourd’hui en mondovision aux millions de populations de Yaounde. Une présentation officielle en présence de Celestine Ketcha Courtes, ministre camerounais de l’habitat et du Développement Urbain,représentante du président de la République, Paul Biya ce 17 septembre 2021. Une cérémonie sous fond de tambours et de trompettes afin de donner fière allure à cet ouvrage d’art qui magnifie ainsi le vivre ensemble des plus 25 millions de camerounais des quatre points cardinaux.
«  Ce monument de l’unité est très beau, c’est un véritable chef d’oeuvre artistique qui vient donner un nouveau visage à notre quartier « affirme un résident de la zone de passage lors de cette rencontre solennelle d’inauguration.

Une déclaration qui vient en toute quiétude conforter l’élan de la ministre mais aussi celui des responsables de la Communauté Urbaine de Yaounde, auteure de ce nouvel ornement à la fois culturel mais surtout mémoriel qui embellit l’entrée du domicile de fonction de l’homme lion du Cameroun.

D’une superficie d’environ 12 mètres de diamètre au milieu d’un bel espace vert, le monument de l’Unité possède 10 piliers d’une hauteur de 10 mètres chacun en guise de poteaux soutenant une poutre circulaire qui contient au dessus de cette dernière 10 lions en fibre de verre, représentant les 10 regions du Cameroun. Au centre de l’oeuvre architecturale se trouve un pilier de 13 mètres de haut avec au sommet de cette masse de béton une étoile qui pivote sur elle même. La façade extérieure est une épaisse masse en acier, sorte de parure face aux nombreux jets d’eau alimentés par une Fontaine automatique illuminée par des éclairages changeants. Un assemblage disposé de façon harmonieuse et coordonnée dans l’optique de pérenniser l’Unité Nationale qui malheureusement connait depuis une demie décennie quelques flottements.

Brice Ngolzok

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.