Assemblée nationale : Un groupe parlementaire aux couleurs de l'opposition

Assemblée nationale : Un groupe parlementaire aux couleurs de l'opposition

Baptise « Union pour le changement », il comprend : le Social Démocratic Front (SDF), le Parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN), l’Union démocratique du Cameroun (UDC) et l’Union des mouvements socialistes (UMS).

L’histoire ne retiendra que l’acte de naissance de ce groupe parlementaire portera la signature de KOA MFEGUE Laurentine, la doyenne d’âge. Les pères fondateurs ont profité de la cérémonie d’ouverture de la session ordinaire du mois de Mars 2022 pour remettre leur déclaration a qui de droit. L’article 20 du règlement intérieur de l’assemblée nationale leur donne ce droit. Longtemps souhaité les partis politique de l’opposition se mette finalement ensemble pour le bonheur de leurs population.

Le plan directeur de « Union pour le changement »

L’alinéa 3 de l’article 20 du règlement intérieur de la chambre basse dit que : << Les Groupes sont constitués après remise au Doyen d’âge ou au Président de l’Assemblée Nationale d’une liste de leurs membres et des Députés apparentés accompagnée d’une déclaration publique, commune à tous les membres, signée par eux et tenant lieu de programme d’action politique>>. En accord avec cette disposition réglementaire, le groupe parlementaire « Union pour le Changement » s’engage à « être les défenseurs des intérêts du peuple camerounais à l’Assemblée nationale ; travailler pour la justice sociale et l’égalité des chances ; défendre et promouvoir le patriotisme économique ; combattre l’injustice et se tenir aux côtés des couches vulnérables et défavorisées ; veiller au rayonnement du Cameroun dans le monde ; légiférer et contrôler l’action du gouvernement dans l’intérêt suprême du peuple camerounais » La déclaration rendue publique le lundi , 14 Mars 2022 a été signé par la quasi totalité des députés issus de ses formations politiques pour atteindre le quorum minimal de 15 membres prévue par la réglementation en vigueur. Le maçon sera jugé au pied du mur.

Thierry EDJEGUE

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.