Cotisations sociales : Les communes du Centre sont insolvables auprès de la CNPS

Elles cumulent des arriérés de cotisations sociales au cours des dernières années qui s’élèvent à plus 4 milliards de francs CFA

Cotisations sociales

La Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) est engagée depuis quelques temps dans un processus de recouvrement à nulle autre pareil. Apres ultimatum donné aux employeurs du personnel de maison il s’attaque raison aux collectivités territoriales décentralisées .Les exécutifs communaux de la région siège des institutions présentent des impayés de plus de 4 milliards de cotisations sociales. L’information fait le tour de la presse et des réseaux sociaux depuis le 05 Octobre 2022.

Au cœur d’une affaire aux allures de scandale d’État

La décentralisation au Cameroun est fondée sur 3 principes : gestion des affaires locales, autonomie financière des collectivités locales, gestion des intérêts des collectivités par des responsables élus. Effective a géométrie variable au pays de Paul BIYA ; la décentralisation se consolide au fil du temps. Quoique indépendance certaines communes sont sous perfusion financière de l’Etat. L’administration étant lente des retards sont observés dans certains payements. Pour revenir a la dette de plus de quatre milliards des communes de la région du Centre Le bihebdomadaire EcoMatin du 5 octobre 2022, rapporte que cette enveloppe aurait pu être plus importante, mais qu’en raison d’un plaidoyer des sénateurs de la région du Centre, la CNPS a consenti à un certain nombre de mesures d’assouplissement en faveur de ces communes. Il s’agit notamment de la suppression de l’acompte exigible pour bénéficier d’un moratoire ; de la mise en place d’échéances de paiement assez souples et favorables ; de la remise gracieuse à un taux de 70% des pénalités et majorations de retard pour toutes communes en général et 80% pour les communes économiquement sinistrées. Malgré cet état de choses  » les mairies ne respectent pas les échéances de paiement par elles proposées « déplore la CNPS. Les comptes bancaires desdits Communes auraient même été scellés.

T.E

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.