Culture : L’odyssée d’un immigrant clandestin reconverti

Robert Alain LIPOTHY publie son ouvrage baptisé  » De Yaoundé a Melilla Cahier de mon aventure « .

Culture : L’odyssée d’un immigrant clandestin reconverti

La préface de cet outil didactique porte la signature de Joseph-Antoine BELL qui indique « « La nature et l’itinéraire du voyage doivent suffire à indiquer au candidat migrant que le jeu n’en vaut pas absolument la chandelle » Dans un récit factuel l’auteur nous balane dans les méandres de son parcours incroyable de migrant irrégulier qui va finalement s’arrêter en Espagne. Pour Robert Alain LIPOTHY la sortie de ce livre a pour but d’informer suffisamment les jeunes sur les réalités de ce fléau. C’est un parcours à risque où famine, anxiété, angoisse, peur, désespoir et mort jalonnent votre quotidien. Loin d’être un simple carnet de voyage, cet ouvrage apparait comme un piège pour celui qui veut suivre les différente étapes énoncées : Yaounde-Nigeria-Niger –Algerie-Maroc-l’Europe . Aucune garantie ne vous ai donné pour la réussite. L’Etat observe pacifiquement le spectacle d’honneur que nous livre l’immigration clandestine. https://www.youtube.com/watch?v=WAXkEOgCIHY&t=83s
Il est important de préciser que le bouquin ne s’insurge pas contre la migration qui est un droit fondamental de tout être humain . La question de partir doit se faire dans les conditions légales.

Le regard critique de l’ouvrage

Facile à lire ,l a description faite en 123 pages par l’auteur de son aventure est une sorte de sensibilisation à l’ endroit de la jeunesse africaine. Un capital humain dilapidé par ce phénomène rampant. Pour le critique littéraire Lazare ETOUNDI « Robert Alain fait œuvre de reporter , il véhicule des messages d’humilite, de courage , d’engagement et de travail . L’ Afrique doit savoir qu’elle détient son trésor entre ses mains et éviter détourné son regard ailleurs » Parents, connaissances et amis doivent être suffisamment édifié pour passer le message. Car se sont ces derniers qui cotisent des fortes sommes pour envoyer le jeune en aventure.

Un mot sur l’Auteur

Consultant et témoin poignant des migrations irrégulières et de la traite des personnes, Robert Alain LIPOTHY est marié et père de deux enfants. Grand agriculteur, il est le président de l’association des rapatriés et de lutte contre l’émigration clandestine du Cameroun(ARECC). Grace au soutien des partenaires étranger il a sillonné le Cameroun avec le projet « LOOK I AM BACK » pour dire qu’on peut réussir dans son pays après échec de l’immigration irrégulière

Thierry EDJEGUE

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.