Assemblée Nationale : Le parlement entretien espoir en milieu jeune

Les travaux de la 5ème session du parlement jeunesse se sont tenus au palais des congrès de Yaoundé, le mot d’ordre reste et demeure la promotion du « made in Cameroun ».

Assemblée Nationale : Le parlement entretien espoir en milieu jeune

Le ministre de la jeunesse et de l’éducation civique s’est fait accompagné de 12 membres du gouvernement pour répondre aux préoccupations des représentants des jeunes des 58 départements que compte le Cameroun. Abandonnée a elle-même la jeunesse camerounaise semble ne plus rêver. Fer de la lance de la nation, elle assiste impuissante a son déclin au fil des jours . Tout ou presque lui échappe y compris son propre destin. Devenu un mirage, l’avenir du jeune au pays de Paul BIYA semble incertain malgré l’énorme potentiel dont elle dispose. C’est pour redonner espoir a cette cible privilégié des hommes sans foi ni loi que Luc Magloire Mbarga Atangana, ministre du Commerce, répondant a une question s’est livré à l’exercice d’une trentaine de minutes pour faire comprendre aux jeunes que le chantier est vaste. Ils peuvent se faire une place dans la mercuriale de prix de l’Etat à condition que leurs produits soient accessibles, disponibles et attrayant côté emballage.

La relève parlementaire est assurée

Le président Réseau des parlementaires ”Esperance Jeunesse” (REJE) Joshua OSIH indique que l’actuel 10 eme législature compte au moins 02 députés jeunes. Une preuve que le parlement jeune est une sorte d’incubateur pour la jeunesse. Pour lui les parlementaires de la 5eme session doit etre des modèles pour leur congénère. Ils sont la courroie de transmission entre le gouvernement et sa jeunesse comme le stipule le règlement intérieur ainsi le mode de sélection de ces élus d’un autre genre. https://www.focusmediaafrique.com/societe-les-inscriptions-au-parlement-jeunesse-sont-ouvertes/ La presidente du conseil national de la jeunesse exhorte les jeunes à être conscients des enjeux de la nation et d’être digne de la confiance qui leur est portée, de se mettre au service de leurs pairs jeunes et d’être humbles et disposés à apprendre auprès de leurs pères Députés, à adopter une démarche participative afin de fédérer les forces vives de leurs communautés et enfin de prêcher par l’exemple afin d’être digne de la confiance de la nation.

Le salut qui vient du digital

La séance plénière du 09 Février 2022 a permis au Ministre des Postes et Télécommunications (MINPOSTEL) de s’arrêter sur les innovations digitales proposées par son département ministériel dans la valorisation du ”made in Cameroon. Minette LIBOM Li LIKENG indique que les Technologies de l’information et de la communication sont indéniables dans la résolution des problèmes d’emploi. Ainsi, elle fait savoir que les métiers du digital ont le vent en poupe dans le monde mais sont parfois englués dans les questions de souveraineté financières au regard de la non réglementation qui y règne pour le moment. Selon elle, un plan stratégique à été élaboré pour accélérer la transformation numérique. Des pôles d’excellence au grand bonheur des jeunes créateurs sont de plus en plus créés afin de développer ce secteur d’activité très porteur

Thierry EDJEGUE

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.