Culture : Questionnement sur le contenu des films que visionnent les enfants

L’interrogation est au centre de la 5ème édition des Journées du Jeune Cinéaste (JJC) qui se déroule du 11 au 14 août 2022.

contenu des films

La tenue de la CAN Total énergies au Cameroun, en janvier et février 2022 a fait glisser la période du festival. Habitué à accueillir les JJC au mois de février, le public a dû attendre Août cette année 2022. Place sous le thème : Cinéma, éducation et mondialisation : quel contenu pour notre jeunesse ? Le comité d’organisation veut interroger le contenu des films que les enfants regardent. Surtout que les jeunes et enfants sont en vacances scolaires. Moment idoine de distraction tout azimut sous le regard parfois menaçant des parents. De nombreuses chaines étrangères véhiculent aux petits bouts de choux africains via le satellite une culture qui n’est pas le leur. Constamment absents des domiciles les parents constatent les dégâts et la société en pâtis. « Mon fils a été possédés des démons et initiée à la sorcellerie en regard les dessins animés. Il fallut l’aide du pasteur pour le délivrer de ce joug » Affirme Etienne ESSOMBA un parent chrétien rencontre à Yaoundé. Malheureusement beaucoup de parents n’ont pas la même grâce que ce monsieur et assistent pacifiquement à la chute de leur progéniture. C’est pour inverser cette tendance de l’association Cinecamer invite parents et éducateur a à la salle Sita Bella à Yaoundé pour en parler avec les professionnels et trouver des piste de solutions.

Les innovations de la cinquième édition

Edition anniversaire ; l’acte 5 des Journées du Jeune Cinéaste (JJC) s’ouvre par une excursion sur un plateau de tournage international. La plus grande innovation est instauration d’une compétition avec
Six catégories a savoir :
– meilleur réalisateur,

– meilleur scénario,

– meilleure actrice camerounaise,   

– meilleur acteur camerounais,
– meilleur film camerounais et
– meilleure performance enfant.


Le tout premier jury de cette compétition compte cinq membres. Tous camerounais, ils sont issus du secteur du cinéma, du journalisme et de la critique cinématographique. Comme président du jury, l’acteur Timoléon Luc Boyogueno.À ses côtés on retrouve Monika Nkodo, journaliste culturelle . Joseph Akama, réalisateur et scénariste.Pélagie Ng’onana, journaliste-critique de cinéma et l’acteur Libota MCDonald.
Pour rappel les JJC est un évènement culturel qui rassemble chaque année depuis 2018, les professionnels et amateurs du 7ème art au Cameroun. Son objectif est d’accompagner les jeunes cinéastes dans le développement et la promotion du cinéma camerounais et africain.

T.E

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.