Santé : Nouveau traitement du paludisme chez les nourrissons

La présentation a été faite à l’occasion de la 15éme édition de la journée mondiale de lutte contre le paludisme.

traitement du paludisme chez les nourrissons

Le Cameroun, de concert avec la communauté internationale a célébré le 25 avril 2022 , la 15ème édition de la journée mondiale de lutte contre le paludisme sous le thème : cultiver l’innovation pour réduire le fardeau du paludisme et sauver des vies. Le Secrétaire général du Ministère de la Santé Publique, représentant personnel du Minsanté, a à cette occasion, effectué une visite dans l’arrondissement de SOA pour le lancement technique des activités.


La principale innovation pour cette édition est l’introduction d’un nouveau traitement du paludisme Chez les nouveaux nés.

La nouvelle trouvaille pour lutter contre le paludisme

Son nom est « Le TPIN : Traitement Préventif Intermittent chez les Nourrissons ». C’est un médicament efficace administré aux nouveaux nés dès l’âge de 10 semaines. Selon les statistiques de l’OMS, c’est un traitement qui réduit le risque de contracter le paludisme de 30%.

L’exemple vaut mieux que la leçon

Louis Richard Njock et sa délégation ont administré ce nouveau comprimé à quelques nourrissons.
Le bébé Mfegue, âgé de 10 semaines et pesant 05kgs 300, a été le premier à bénéficier de de ce traitement. Il faut noter que ces patients ont également gratuitement reçu des Moustiquaires Imprégnées à Longue Durée d’Action (Milda).


Pour le représentant de l’OMS, le paludisme constitue une vraie menace pour le Cameroun car, le pays fait partie des 11 nations les plus touchées en Afrique. l’État a travers le secrétaire général du Minsanté rassure les populations en relevant les efforts faits par le gouvernement pour éradiquer ce fléau. La preuve le traitement reste gratuit pour les enfants de 0 à 05 ans dans les formations sanitaires publiques.

Thierry EDJEGUE

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.