Pour 2025, Paul BIYA reste le plan A du RDPC.

Alors qu’il sera âgé de 92 ans, le Champion du RDPC est présenté par une frange importante du parti au pouvoir comme le candidat idéal pour la future élection présidentielle. Dans le département de la Lekié, Henri Eyébé Ayissi et ses camarades appellent même à la tenue d’une élection anticipée.

Pour 2025, Paul BIYA reste le plan A du RDPC.

Au moment où une folle rumeur évoque la création d’un poste de vice-président qui pourrait endosser le rôle de Dauphin constitutionnel du Président de la République, la question du choix du candidat du RDPC pour 2025 fait déjà l’objet de débats. Au sein du parti au pouvoir, les voix s’élèvent pour inviter Paul Biya à se représenter de nouveau à une élection présidentielle. C’est notamment le cas dans le département de la Lekié. Porté par Henri Eyebe Ayissi, les militants du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais dans cette contrée n’ont eu de cesse de marteler leur intention de voir Paul Biya briguer un nouveau mandat à la tête de l’état.

« Il faut que ce soit bien clair que ce ministre qui a créé plus de problèmes dans le foncier dans ce pays depuis qu’il y fait son second passage ne parle qu’à son nom. Je suis d’ailleurs sur à 1000% que sa déclaration honteuse est très très loin de faire l’unanimité au sein de ce qui reste des militants du parti de la flamme (qui brûle tout)  dans notre département », avait alors commenté Roger Justin Noah, secrétaire général adjoint du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc).

C’est avec une note d’humour que Dr Fridolin Nke avait interpellé le Ministre : « Ehh Eyebe Ayissi, donc tu es incapable d’être Président de la République toi-même ? Retiens donc, aujourd’hui, que tu n’es pas la Lékié et que nous n’accepterons plus de Biya en 2025. C’est où le pays-ci va voler en éclats ». Avait-il déclaré.

Il y’a quelques mois, les présidents de 34 sections du RDPC dans la région du Nord-Ouest avaient eux-aussi, à la faveur d’une rencontre avec le Premier Ministre Joseph Dion Ngute, déposé une motion de soutien invitant Paul Biya à se représenter pour l’élection à venir. Pour ces responsables politiques issus d’une région en proie à une violente crise sécuritaire depuis plus de 5 ans, Paul Biya est le gage de  » la paix et de l’émergence du Cameroun à l’Horizon 2035 « .

Kevin FOTSO

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.