RDC : Arrivée à Rome de la dépouille mortuaire de l'ambassadeur Italien assassiné

RDC : Arrivée à Rome de la dépouille mortuaire de l'ambassadeur Italien  assassiné

Mort par balles il y a quelques jours, ses ont été rapatriés ce jour en Italie .

Comme le dit Ecclésiaste : « vanité de vanité, tout est vanité » avant de dire : « il y a un temps pour tout… », Déjà à Rome, c’est le Premier ministre Italien Mario Draghi, qui a reçu les cercueils qui contenaient la dépouille mortuaire de l’ambassadeur d’Italie en RDC et du Carabinier tués le 22 février 2021 lors d’une attaque à Nyrangongo (Nord Kivu) dans la région de GOMA, à l’aéroport militaire de Ciampino, près de Rome, en Italie.

 Les mots habituels aux défunts

Comme par coutume publique, cette phrase ignoble ne manquera pas lors des services funèbres : « Merci pour tous les services rendus » , pendant que la veuve et ses trois enfants restent sans repère vivant.

 Les conséquences diplomatiques à l’interne

Aux allures des enjeux de l’heure en RDC, la mort de l’ambassadeur précité fait couler beaucoup d’encres et de salive dans l’approche analogique sectorielle, on attribue ce forfait malléable aux militaires Rwandais en RDC qui opèrent dans cette zone officiellement avec l’appui et l’autorisation de la présidence de la RDC.

 Repère diplomatique dans le passé proche

À la prise du pouvoir de la présidence tournante de l’UA par Félix Tshisekedi, le  constat d’un  triomphalisme politique de son entourage avait été fait.

Chose grave comme pour la diplomatie des nulles, étonnant de voir le sommet sécuritaire Rwanda-RDC, organisé au Rwanda avec la  participation du conseiller stratégique du chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi, M. François Beya qui a eu à faire une déclaration qui ne prouve pas non seulement l’immaturité politique, mais la volonté de nuire à la diplomatie et à la politique étrangère de la République en ce terme : Nous sommes « ici pour défier le monde entier et surtout les occidentaux qui ne veulent pas que nos deux pays s’entendent […] « .

Ce sommet vient en urgence, initié par le Rwanda, après les multiples visites diplomatiques Européennes soutenant les réformes institutionnelles et l’installation à l’Est de la RDC d’une base militaire Européenne conduite par la France pour contourner ainsi la pénétration militaire de la Russie en RDC à partir de l’Ouganda, par la facilitation du Rwanda qui est désormais en difficulté diplomatique avec les USA et la France en particulier.

 À savoir pour la réappropriation de la RDC

Lorsque la classe politique paralysée de la RDC Saura mettre en place une institution de recherches géopolitiques et géostratégiques, la RDC n’aura plus honte de ses Fils qui tiennent des discours dangereux à l’étranger comme le conseiller stratégique du chef de l’État, M. Fracois_Beya

 Toujours à la défensive

Voyant le danger diplomatique à la porte de Kinshasa suite à la mort ignoble de l’ambassadeur de l’Italie en RDC, le parti politique du Chef de l’État de la RDC, l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, en sigle UDPS, venait de considérer « les propos de CS BEYA au Rwanda de grave et les rejette avec force. Ces propos qui exposent le pays  ne reflètent pas la vision du Chef de l’Etat qui prône le multilatéralisme comme mode de règlement des conflits mondiaux et demande a ce dernier de s’assumer… » a déclaré Jean-Marc Kabund à Kabund, le président intérimaire de du parti socialiste au pouvoir, ce 23 Février 2021.

Selon nos disponibilités respectives et diplomatiques, le CS Francois_beya a mis  le président Félix Antoine Tshisekedi dans une difficulté diplomatique internationale.

À qui profite l’assassinat de l’ambassadeur et de tous les congolais à l’Est de la RDC depuis 1990 ?

À qui profite l’assassinat de l’ambassadeur de l’Italie en RDC dans la zone où les militaires Rwandais sont visibles et loin des rebelles FDLR ?

 Nos remarques stratégiques

Dans un pays comme la RDC, sous e par la naïveté des politiques publiques et militaires, l’apprentissage à la geostratégique et géopolitique serait importante pour la réappropriation de la RDC car, les lobbyistes économiques et militaires jouent favorables à cette réalité.

Et si la RDC ne décollait pas stratégiquement et n’arrivait pas à s’imposer dans la région des grands lacs parce que les jeunes ne s’investissent pas dans les recherches généalogiques et géostratégiques et n’arrivent pas à faire des contres propositions aux dirigeants politiques.

 Nos demandes

Nous demandons au président Félix Antoine Tshisekedi et au nouveau premier ministre M. Sama Lukonde d’initier une politique publique en matière de recherches généalogiques et géostratégiques et  mettre en place une institution d’apprentissage en géopolitique et géostratégique pour une perspective gagnante dans l’avenir.

Félix Mwanza

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.