Sante : Opération de charme vaccinale  chez les agents publics

Le point de presse conjoint de Joseph LE et MANAOUDA Malachie du 09 Novembre 2021 ciblait les fonctionnaires.

Sante : Opération de charme vaccinale  chez  les agents publics

Le lieu arrêté ( Club Minfopra) pour lancement de la campagne de vaccination contre le Covid-19 trahissait la cible. Il s’agit des agents publics sur l’ensemble du territoire national.« Protégeons nous, protégeons les autres.
Tous à la vaccination !!! »
voilà le maître mot qui est sans cesse revenu dans les différentes allocutions des hôtes du jour.

La 3eme campagne de vaccination contre la covid-19

Elle démarre le 10 Novembre pour s’achever 10 décembre 2021. Selon les membres du gouvernement, elle n’est pas obligatoire mais fortement encouragée. Cette troisième campagne concerne les fonctionnaires et les agents publics actifs relevant du code du travail, ainsi que ceux qui sont déjà admis à la retraite. Il est question d’immuniser, 50% des 528 000 Personnes ciblées par la campagne, soit, 264 000 hommes et femmes du service publics au cours de l’opération. Pour une participation inclusive, les services centraux et déconcentrés de tous les départements ministériels seront mis à contribution.

Le spectre de l’obligation vaccinale plane

L’opération de vaccination des agents publics arrive quelques semaines après les dénonciations du barreau et de la société civile sur les patrons des administrations qui obligent leurs personnels à se faire vacciner.
Pour se dédouaner, le gouvernement affirme que la vaccination est le seul moyen pour éviter une forme de la maladie. Les prochains jours s’annoncent très épiques dans les administrations.

Thierry EDJEGUE

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.