Santé : Un carnet de santé intelligent en gestation

Santé :  Un carnet de santé intelligent en gestation

Le projet est porté  l’entreprise Hevtas Innovation by Technologie.

L’audience accordée, le 24 Août aux responsables de cette entreprise par le ministre de la santé est révélatrice de l’intérêt que l’État y porte. Pierre Hervé MADOUGOU, représentant de Hevtas Innovation by Technologie (Hibtec) a  présenté son invention dénommée le carnet individuel de suivi sanitaire intelligent (Cissi). Ce produit qui se présente comme une contribution à la Couverture Santé Universelle. Il  comporte des solutions pour le suivi des soins des patients à travers  un carnet de santé biométrique numérisé, une  facilitation d’accès aux soins de santé essentiels de qualité pour les populations, la disponibilité en médicaments, l’amélioration de l’offre de services de santé par des technologies innovantes.

Les préoccupations du ministre de la santé

L’onction parlementaire reçu pendant la séance plénière spéciale dédiée à la couverture santé pousse Manaouda Malachie et ses proches collaborateurs à indiquer que la mise en œuvre de ces solutions nécessite l’utilisation des serveurs et des terminaux pour l’hébergement et la gestion des données, la création des interfaces (site internet, service de messagerie sanitaire), la formation des personnels, etc. Selon l’entreprise Hevtas Innovation by Technologie, il est même envisagé un service de livraison à domicile des médicaments pharmaceutiques des patients sur ordonnances médicales.

Des questions sensibles soulevées

Pays pour lequel la connexion internet est un luxe, cette trouvaille numérique  effraie. L’hébergement et à la gestion des données médicales qui relèvent à la fois de la vie privée et du secret professionnel, la distribution des produits pharmaceutiques risquent poser problème.

Actualisation du plan de santé numérique

Loin d’être une surprise, l’idée de Pierre Herve MADOUGOU questionne  le plan de santé numérique national. Invité aux travaux  Le Représentant-résident de l’OMS au Cameroun,  Phanuel Habimana, va se féliciter de l’intérêt et des propositions des acteurs privés pour l’amélioration du système sanitaire national.

Thierry EDJEGUE

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.