Assemblée nationale : Décoration sans fanfares ni trompettes de quelques députés

Assemblée nationale :  Décoration sans fanfares ni trompettes de quelques députés

 Ils sont au total 07 à avoir reçu des mains du président de chambre leurs distinctions honorifiques.

La séance plénière de clôture de la deuxième session ordinaire  de la chambre basse du parlement a connu un évènement particulier. L’attribution des médailles d’honneur  aux élus de la nation méritants. En provenance du grand chancelier des ordres nationaux, ils ont été remis en plein hémicycle sous le regard pantois de leurs collègues venus faire leurs adieux à la représentation nationale le temps d’une session. Familles et amis venus avec bouquets  de fleurs ont du reste franchi les multiples cordons de sécurité et autres espaces de désinfection pour attendre à l’extérieur et vivent  la scène en direct de la télévision web de l’assemblée nationale.

 Les différents récipiendaires aux ordres nationaux

Il est 11h 20minutes, le mercredi 07 Juillet 2021; lorsque Cavage YEGUIE DJIBRIL, procède à la lecture de l’acte officiel et épingle les poitrines de certains de ses collègues. Il s’agit de :

• Honorable MANAMOUROU Isabelle Epse SILIKAM ;

• Honorable DOOH Collins ;

• Honorable NANGA MEFANT Berthe;

• Honorable NAMBANGUI  Joshua OSIH;

• Honorable Aliyoum FADIL;

• Honorable NDZIE Franck Eric;

Honorable Salmana AMADOU ALI

Élevés chacun  au rang d’officier national de l’ordre de la valeur, l’honorable MANAMOUROU Isabelle, remercie l’Éternel DIEU pour cette marque de distinction qui vient à point nommé. Pour l’honorable Aliyoum FADIL c’est un honneur d’être  compter parmi les chevaliers nationaux de l’ordre de la valeur, une telle distinction encourage à faire d’avantage pour le pays.

Le mythe des reconnaissances nationales

Au Cameroun, les nominations comme les distinctions nationales sont discrétionnaires. Les heureux élus apprennent très souvent l’informations dans un  temps réduit.

L’ordre de la Valeur est la plus haute décoration honorifique camerounaise. Il récompense les services éminents rendus à l’État du Cameroun

Il comprend sept grades : chevalier, officier, commandeur, grand officier,grand-croix, grand-collier et grand-cordon. Les nominations et promotions,  se font généralement le  20 mai de chaque année, jour de la Fête nationale.

Thierry EDJEGUE

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.