Assemblée Nationale : Une maison siège  pour l’hospitalité de la diaspora

C’est le don du chef de l’État à l’endroit de ces enfants allés à la conquête du monde .

Assemblée Nationale : Une maison siège  pour l’hospitalité de la diaspora

Hilarion ETONG , premier vice-président de l’assemblée nationale a présidé le samedi 11 Décembre 2021 la cérémonie d’inauguration du siège social  REP-COP. Le réseau parlementaire pour la diaspora, coopération décentralisée et transfrontalière (REP-COP) est la cheville ouvrière  de ce présent présidentiel. Trois ministres (communication, transport et de la jeunesse et de l’éducation civique) ainsi que les diplomates ont rehaussé l’éclat de cet évènement. Pour Henry Louis NGANTCHA , président du REP-COP,  cette action est une marque d’attention depuis le sommet de l’État, à l’endroit de sa diaspora : « Le Chef de l’État a décidé de mettre à la disposition de la diaspora des locaux pour accueillir nos compatriotes de la diaspora , nous y avons aménagé deux salons pour votre confort, nous mettons tout à votre aise pour vous témoigner l’amour de la patrie, cette maison est la vôtre ». En  Deux heures quarante-cinq minutes,  les invités du parlement ont écouté des discours , échangé des contacts mais aussi procédé à la visite guidée des lieux.

Historique

Né  le 29 Avril 2020 sous l’impulsion du président  de la chambre basse ,le réseau parlementaire pour la diaspora, coopération décentralisée et transfrontalière (REP-COP) est l’interface entre la diaspora et le gouvernement. Ses missions sont entre autres l’accueil, l’écoute, l’accompagnement  et les échanges avec les compatriotes pour connaitre leurs difficultés et rechercher des pistes de solution à proposer au gouvernement.  Véritable lobbying le REP-COP aide sa diaspora à investir ou s’investir au Cameroun. Contribuer à faire connaitre les réalités du pays et travailler à faire renaitre dans les cœurs de certains l’apaisement, l’amour du pays, le respect des institutions de la république et de ceux qui les incarnent. Le secrétaire général du REP-COP , Daniel ETONGO NGALLE salue l’initiative : « C’est inédit dans l’histoire du parlement au  Cameroun de voir un réseau qui s’occupe exclusivement de la diaspora, C’est une très belle coopération entre les pouvoirs législatif et exécutif »

La plus-value du siège

Les élus de la nation à travers cette bâtisse semblent se rapprocher du peuple. Selon François Xavier MPON «  le député est la voix de tous ce qui se reconnaissent camerounais à l’intérieur comme à l’extérieur, cette maison va apporter un peu d’éclairages, un peu de lumières dans les idées qui veulent que tout est noir. >> La réponse de  la diaspora camerounaise très entreprenante et dynamique reste attendue à l’issue de ce geste  de son parlement .

Thierry EDJEGUE

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.