Cameroun : La Beac sécurise les actionnaires de la régionale SA

Cameroun :  La Beac sécurise les actionnaires de la régionale SA

C’est la quintessence du communiqué presse, signé par le vice-gouverneur en personne.

Microfinance de 2ieme catégorie, l’institution financière de Charles Rollin Ombang affiche fière allure. L’opération lancée au premier trimestre de cette année 2021 a porté ses fruits. En accord avec la réglementation en vigueur, l’entreprise attendait la confirmation de la banque des États de l’Afrique Centrale. La sortie du 26 Mai 2021 trouve sa raison d’être sur https://www.focusmediaafrique.com/banque-pari-reussi-pour-la-regionale/ Dans un souci de transparence et d’assurance des nouveaux arrivants dans la maison, le document est rendu publique.

L’économie d’une communication largement diffusée.

Dans le monde de l’économie et de la finance, la confiance n’exclut pas la méfiance. D’où le communiqué de presse de la Beac. Selon ce dernier « Les titres de capital de la Régionale d’épargne et de crédit sont à compter du 20 Mai 2021 , pour un montant global émis de 2.588.460.000 (Deux milliards cinq quatre-vingt-huit millions soixante mille) FCFA soit 61630 actions ».

Artisans de l’actionnariat populaire, cette structure disposait déjà au 31 Décembre 2020, des fonds propres nets d’environ 10millards de FCFA. De quoi rêver grand et y croire.

Odyssée d’une transformation fructueuse

Fondé en Février 1993, la régionale SA, est une fierté nationale. Sa conquête de la sous-région Cemac vise selon l’administrateur directeur général de : « Créer une banque millénaire qui survivra à son fondateur. » Homme d’église, ce dernier compte sur l’aide de DIEU mais sur sa dynamique équipe de professionnels pour réussir à être le deuxième établissement de microfinance camerounais à changer de statut. La procédure est en cours.

Thierry  EDJEGUE

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.