Cameroun : La Régionale d’Epargne aguiche le patronat

Cameroun : La Régionale d’Epargne aguiche le patronat

Une opération de charme a été menée par la microfinance dans la capitale économique en vue d’attirer davantage les patrons d’entreprise dans le processus d’émission d’actions lancé par l’institution bancaire sur le marché financier de la sous-région.

Le déplacement aurait bien valu la chandelle ce 22 février dans la ville éponyme du littoral. Sur la même table ce jour on a pu observer la présence de la crème du monde des affaires, venue confirmer leur adhésion à cette initiative portée par Charles Rollin Ombang Ekath, l’Administrateur Directeur Général de la banque, assisté de Serge Yannick Nama, Président Directeur Général de Financia Capital. Les deux partenaires ont comme il y a 12 jours plutôt réitéré la fiabilité de l’opération de vente publique des actions sur le marché règlementé de la Bourse des Valeurs Mobilières de l’Afrique Centrale (BVMAC). « La Régionale SA depuis sa création n’a enregistré de pertes qu’en 2005. 05 millions C’était la somme d’environ 05 millions de FCFA. Depuis cette année à ce de FCFA. Depuis cette année à ce jour, elle n’a plus jamais enregistré la moindre perte. Nous n’avons réalisé que des bénéfices, au point où en 2020, nous avons obtenu des résultats nets d’un montant de 1,3 milliard de FCFA. Des dividendes dont la Cobac ne nous pas permis de partager entre les actionnaires, en raison des effetsles actionnaires, en raison des effets néfastes de la Covid-19 sur l’économie de la sous-région. » Déclare tout confiant l’Administrateur Directeur Général face aux responsables du Groupement Inter patronal du Cameroun.

Une assurance confirmée par le Directeur Général de la Bourse des Valeurs Mobilières de l’Afrique Centrale, Jean Claude NGBWA présent lors de ce Road show : « la BVMAC a examiné le dossier présenté par la Régionale et a autorisé à ce que cette opération soit menée en deux temps : lever les fonds par la vente des actions auprès du public pour augmenter son capital, ensuite placer en bourse 20% de son capital social ». Des garanties validées par les responsables des entreprises membres du GICAM qui ont travers leurs différentes interventions encouragées les entités à la fois personnelles et morales à souscrire à cette initiative, première du genre dans l’univers financier de la zone. Cette opportunité que la Régionale offre au public est une garantie par la bonne santé de l’entreprise qui se traduit par ses 22 milliards de taille de bilan. 145 actionnaires, 110.000 clients, 1,5 milliard de résultats net en 2020, 8.04 milliards de fonds propres, 300 employés, 41 agences au Cameroun et 4 agences au Gabon.

En guise de rappel, cette innovation a été lancé le 09 février dernier et vient d’être proroger au 26 mars prochain, ceci dans l’optique de permettre aux futurs souscripteurs de s’assurer des modalités relatives à la sincérité, la fiabilité et surtout les gains futurs attendus de leurs acquisitions. C’est donc en toute transparence que se fera l’émission des 196.000 actions au prix unitaire de 42000 FCFA le titre, ceci au cours des 46 jours (du 09 au 26 mars 2021) durant lesquels les futurs actionnaires pourront acquérir au moins 05 actions pour un coût total de 210.000FCFA en valeur absolue.

Thierry Edjegue

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.