Diplomatie : Bilan mitigé de Paul BIYA au sommet de la Cemac

Diplomatie : Bilan  mitigé de Paul BIYA au sommet de la Cemac

Le mandat du camerounais  s’est déroulé sous un climat relativement calme.

 Le discours rédigé le 16 Mars 2021  par le  président de la république du Cameroun  et lu par  Luc AYANG à l’ occasion de la 12eme journée  Cemac  posait  les jalons du bilan de l’homme du 6 Novembre à la tête de cette institution.  Pour lui le processus d’intégration sous régionale connait quelques avancées qui méritent d’être consolidé.  Seulement , la libre circulation des biens et des personnes restent un luxe. La définition des politiques communes dans divers secteurs est une vue de l’esprit et l’harmonisation d’un marché commun propre à l’Afrique centrale, un véritable serpent de mer. Que dire du réseau infrastructurel qui reste  à parfaire. Voilà autant de dossiers  qui ont secoué le mandat finissant de Paul BIYA.

Les éléments perturbateurs du magistère de Paul BIYA

La survenue de la pandémie à covid-19 a sérieusement impacté les économies fragiles de la sous-région, lesquelles ont eu recours au Fond monétaire international. Les incidents malheureux du 07 Mars 2021 dans la ville de Bata  ont eu une grande incidence dans les pays environnants. Le décès au front du Marechal Idriss DEBY ITNO et instauration d’une junte  militaire au pouvoir ont d’une certaine manière influencé la Cemac. Les élections présidentielles au Congo Brazzaville et en  République Centrafricaine entachées  de quelques irrégularités selon certains observateurs ont aussi été un caillou dans la chaussure de Paul BIYA.  Difficile aujourd’hui d’avoir une  réaction ou la sortie officielle du président en exercice sur ces problématiques saillantes.

 Les interminables  chantiers  à peaufiner

 Le 24 Mars 2019 , le Tchad passait le témoin au Cameroun de la présidence rotative de la Cemac . Les chantiers sur la table à ce moment là tournaient essentiellement sur quatre points : La taxe communautaire d’intégration, le siège de la Cemac, le code minier communautaire et les négociations avec l’union européenne pour un APE à la configuration régionale. A la date du 18 Aout 2021 où se tient le sommet extraordinaire des chefs de l’État de la Cemac, il est très difficile de faire le bilan de ces projets prospères.

Thierry EDJEGUE

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.