Nkongsamba a son monument " j'aime ma commune ".

Nkongsamba a son monument " j'aime ma commune ".

En guise de cadeau de fin d’année, le Maire El Hadj Oumarou de la commune d’arrondissement de Nkongsamba 1er à décidé d’ériger un monument au centre ville. Cette copie de la stèle  » j’aime mon pays  » de Yaoundé a reçu un accueil mitigé.

Le centre ville du chef-lieu du département du Moungo a un tout nouveau visage depuis ce début d’année. Au coeur de la ville, se dresse fièrement un monument baptisé  » J’aime ma commune de Nkongsamba 1er ville propre « . Il s’agit d’une réplique miniature d’un autre monument qu’abrite Yaoundé, la capitale politique du Cameroun. Cependant, l’initiative n’est pas saluée par tout le monde. Dans une ville où l’état de la route est en décrépitude avancée, des internautes n’ont pas hésité à réagir à cette nouvelle en évoquant le fait que la cité à d’autres chantiers prioritaires.  » Ce n’était pas important pour le moment. Quand nos routes dans la ville sont périmés et sont à refaire. Nous attendons le goudron et la construction des boutiques au marché depuis fort longtemps… Donc ceci n’était pas la priorité quand le bas peuple n’est pas à l’aise  » déclare Gildas Mengue. Pour Raymond Epote, c’est surtout le choix des architectes qui pose problème.  » Les goûts et les couleurs ne se discutent décidément pas. Qu’y a-t-il de beau dans un copier-coller pathétique ? Qu’y a-t-il de magnifique dans un truc planté au coeur d’un centre commercial poussiéreux enlaidi par des rues cabossées et criblées de nids de poules ?  »


Pour le journaliste Riphin Ngoppe, ce monument est avant tout le symbole de l’amour d’un maire pour sa population.  » L’œuvre architecturale s’impose fièrement au rond-point centre ville de Nkongsamba. Véritable chef-d’œuvre, il est l’attraction des Nsambalais en ce jour de fête du nouvel an. Ce monument s’identifie désormais à la ville aux deux monts. Projet entièrement porté par EL HADJ OUMAROU maire de la commune d’arrondissement de Nkongsamba 1 er. Il n’en faut pas plus, pour témoigner de son amour à sa population.
Les preuves d’amour résonnent bien plus que les bruits de casseroles.  » Affirme le journaliste.


Le monument  » j’aime ma commune Nkongsamba 1er ville propre  » sera inauguré dans les prochains jours par le préfet du département du Moungo, Yves Bertrand Noël Ndjana.

Kevin Fotso

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.