Ouganda-Elections 2020 : Les Observateurs Americains Déclarés Non-grata Et Les Réseaux Sociaux Suspendus

Ouganda-Elections 2020 : Les Observateurs Americains Déclarés Non-grata Et Les Réseaux Sociaux Suspendus

Ce jeudi 14 janvier 2021, près de 18 millions d’électeurs se sont rendus aux urnes pour élire leur président et leurs députés. La présidentielle, qui s’annonce tendue, oppose 10 candidats au total, mais le duel le plus attendu est celui entre le président sortant Yoweri Museveni, 76 ans, dont 35 au pouvoir, à Bobi Wine, 38 ans, chanteur et député à l’ascension politique fulgurante.

La campagne électorale, particulièrement violente, émaillée d’arrestations, d’émeutes et de plusieurs dizaines de morts, s’est achevée mardi par la suspension jusqu’à nouvel ordre des réseaux sociaux et des services de messagerie dans tout le pays.

Des craintes ont émergé quant à l’équité et la transparence du scrutin au cours de cette campagne plus violente que les précédentes, et où des journalistes, des critiques du pouvoir et des observateurs ont été empêchés de travailler.

L’ambassadrice américaine en Ouganda, Natalie Brown, a annoncé mercredi que les Etats-Unis annulaient une mission d’observation prévue pour ce vote, la majorité de leurs observateurs s’étant vu refuser une accréditation par le gouvernement.

Dans une intervention télévisée, le president sortant a d’ailleurs confirmé mercredi la suspension des réseaux sociaux et des services de messagerie, tels Facebook, Twitter, WhatsApp, Signal et Viber. Une mesure qui vise à sanctionner la fermeture par Facebook de plusieurs comptes liés au pouvoir.

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.