Pari sportif : Castelleto suspendu pour 4 matchs

Le défenseur camerounais fait partie de la liste des joueurs évoluant en ligue 1 française, qui ont été sanctionnés pour avoir parié sur des matchs.

Pari sportif

En effet, selon la réglementation en vigueur, tout joueur sous contrat avec un club professionnel est interdit de parier sur le football. Cela concerne également les jeunes joueurs en centre de formation. Parmi les joueurs épinglés par la ligue de football professionnelle de France, beaucoup sont d’ailleurs dans ce cas. D’autres, comme Alexandre Djiku (Strasbourg) ou Irvin Cardona (Brest), sont plus connus.

Le joueur de Nantes Jean-Charles Castelletto, qui a disputé la Coupe du monde 2022 avec le Cameroun et avait déjà écopé de trois matchs de suspension avec sursis en février 2022, a à nouveau été condamné, cette fois-ci à quatre matchs de suspension avec sursis. 

Dans un communiqué publié ce lundi, la Ligue de Football Professionnel (LFP) a annoncé qu’elle a « décidé de sanctionner les joueurs, entraîneurs et dirigeants de clubs professionnels qui n’ont pas respecté, au titre de la saison 2020-2021, l’interdiction de paris sportifs posée par le Code du Sport. » Une sanction qui concerne pas moins de 76 joueurs ou dirigeants dont certains évoluent en Ligue 1.

Ces sanctions sont applicables à partir de ce mardi 20 décembre. C’est déjà la 2e fois que le lion indomptable écope des sanctions pour les mêmes raisons. Il avait en février dernier pris 3 matchs de suspension avec sursis, ainsi que son compatriote Stéphane Bahoken.

Gilles Noubissie

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.