Santé : Réduction de l’incidence du Cancer

Santé : Réduction de l’incidence du Cancer

Défi principal du Comité National de Lutte contre le Cancer en 2022.

Santé : Réduction de l’incidence du Cancer

La première reunion statutaire tenu le 12 Janvier 2022 s’est largement etendue sur la question. Louis Richard NJOCK, Secrétaire Général du Ministère de la Santé Publique et Vice-président du Comité National de Lutte contre le Cancer ( CNLca) qui ainsi que les points focaux des différentes administrations, le représentant des associations de malades de cancer, le représentant de la société civile ont pris part.

L’Etat des lieux

La situation actuelle du cancer donne de constater que 80% des patients arrivent tardivement à l’hôpital. Aussi, des pans entiers du rapport d’activités pour l’exercice 2021 vont susciter des échanges nourris. Notamment, les questions liées à la disponibilité des données fiables sur le cancer et leur exploitation, la sensibilisation sur les risques de l’exposition aux pesticides, l’exonération des produits médicaux entrant dans le traitement du cancer. Il va aussi être question de la formation des personnels et l’acquisition des équipements appropriés pour le dépistage précoce et le traitement du cancer, de même que le protocole thérapeutique appliqué par les praticiens.

Les axes majeurs de 2022

La panoplie de préoccupations mises en exergue a conduit à l’adoption de plusieurs orientations stratégiques d’exécution immédiates et pour les douze prochains mois de l’année en cours. Ce sont entre autres : la mise sur pieds d’un guide de soins palliatifs au Cameroun, la définition d’un protocole de prise en charge du cancer suivie de l’accréditation des centres agrées, l’élaboration d’une cartographie des ressources humaines et des équipements disponibles dans les hôpitaux, la disponibilité des registres de cancers dans les hôpitaux, la production du guide de l’agent communautaire pour la prévention du cancer.

Thierry EDJEGUE

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.