Akere Muna choqué par la condamnation de Amadou Vamoulké

L’ancien bâtonnier et ancien candidat à l’élection présidentielle au Cameroun, a commenté la condamnation de l’ancien directeur de la CRTV. Le leader du mouvement politique NOW se dit très choqué par cette décision de justice.

Akere Muna

En effet, Amadou Vamoulké qui était en détention préventive depuis 6 ans, a finalement été condamné le 20 décembre dernier à 12 ans de prison. Accusé de détournement de près de 600 millions de francs CFA, l’ancien patron de la CRTV qui clamait son innocence va devoir purger 6 ans de prison en plus. Une condamnation qui fait mal au cœur selon le bâtonnier Akéré Muna.

Sur son compte Twitter, Akéré Muna a affirmé que la nouvelle de la condamnation de ce dernier l’a «coupé comme un couteau». Il affirme connaître Amadou Vamoulké «depuis plusieurs décennies, et il a toujours été un homme extrêmement intègre comme journaliste, prolifique à la SOPECAM et directeur tenace de l’imprimerie nationale». Pour confirmer l’exemplarité de ce monsieur, Akéré Muna confirme qu’à «la CRTV, il s’est imposé une baisse salariale», certainement pour ne pas essouffler les caisses de cette entreprise.

Une condamnation à risque

Plus loin, il fait savoir que l’Etat de santé de Amadou Vamoulké est critique, à tel point que «selon les médecins, il risque une paralysie après 7 ans d’incarcération». Akéré Muna affirme d’ailleurs ne pas comprendre en tant qu’avocat, ce qu’on reproche à l’ancien directeur de la CRTV. Il laisse savoir que Amadou Vamoulké serait victime de son intégrité car, «il a refusé de se mettre à table avec les corrompus, alors ils l’ont mis sur leur menu».

Pour finir le bâtonnier espère que ce dernier fera appel afin que le vérité triomphe. Il ne comprend d’ailleurs pas pourquoi l’Etat du Cameroun ne réclame rien à l’entreprise GLENCORE qui connaît les corrompus à la SNH et à la SONARA, et qui a officiellement plaidé coupable de sept chefs d’accusation de corruption dans le cadre d’opérations pétrolières au Cameroun.

Gilles Noubissie

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.