Algérie : Le projet de la route trans- Saharienne touche bientôt à sa fin.

Algérie : Le projet de la route trans- Saharienne touche bientôt à sa fin.

Il est en effet annoncé pour se terminer officiellement avant la fin juin 2021.

Cette route tant attendue reliera 6 pays africains (Algérie, Tunisie, Mali, Niger, Tchad et Nigeria), pour distance totalisant 9022 Km.


Le tronçon de l’avenir :


C’est le tronçon principal reliant Alger à Lagos (au Nigeria). 4.000 km restent à achever, a dit, dimanche dernier, le ministre algérien des Travaux publics, Monsieur Farouk Chiali.
« Les derniers tronçons à finaliser se trouvent au Niger et seront achevés d’ici juin», a-t-il ajouté.


La route historique


Le projet date depuis 1960 . Il est à mettre sous l’initiative de l’Algérie et de la Commission des nations unies pour l’Afrique (CEA). Le projet de la Route trans – saharienne (RTS) est conduit par un Comité de coordination composé des représentants de six pays. Il a été lancé sur le terrain en 1970. Par ailleurs, il a pour objectif, le désenclavement de 400 millions d’Africains repartis sur 6 millions de km², l’intégration économique des 6 pays traversés, et l’ouverture d’un corridor pour tous les 16 pays ouest-africains sur les ports de la Méditerranée.

Nassim BOUABAS

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.