Assemblée Nationale : Guerre de tranchée au sommet

Le président de l’auguste chambre suspend son secrétaire général de toute signature.

Assemblée Nationale : Guerre de tranchée  au sommet

La nouvelle s’est propage vendredi, 28 Janvier 2022 telle une trainée de poudre. L’ordonnance de suspension de la signature de Gaston Komba dans le cadre de ses fonctions de secrétaire général de l’Assemblée nationale a fait l’effet d’une bombe. ABDOULAYE Daouda, secrétaire général adjoint Nº1, est chargé de régler les affaires courante précise la note. Deux mois avant l’ouverture de l’année legislative 2022 , Cavaye YEGUIE DJIBRIL écarte sans façon son plus proche collaborateur en charge de l’administration central de la chambre basse du parlement.

Les raisons du musèlement de Gaston KOMBA

Administrateur civil, l’ancien député RDPC du Nkam arrive a la tête du secrétariat général en Avril 2020. Sa connaissance de la maison vont l’amener a procéder a quelque réaménagements notamment l’ouverture de l’assemblée nationale aux medias de service privée et instauration des plénières spéciales a l’hémicycle. Son musèlement serai lié a des conflits d’intérêts voir des guerres intestines. Plusieurs sources cités par la presse locale rapporte l’existence d’un affrontement entre le SG Komba Gaston et Boukar Abdourahim, le chef de cabinet de Cavaye Yeguie Djibril. La pomme de discorde serait le choix d’une compagnie d’assurance pour les parlementaires et les employés de l’assemblée nationale. Selon le journal REALITES PLUS il existe au moins huit motifs notamment le soupçons détournements de fonds de 800 millions de francs CFA et de haute trahison du bureau de l’assemblée nationale.

Instabilité au secrétariat général de l’assemblée nationale

Depuis deux décennies on note une instabilité a la tête du secrétariat général de la chambre basse du parlement. L’institution a consomme cinq sous le règne du député de mayo sava dans l’Extrême nord du Pays . « Le Chef a toujours raison. Même si un subalterne a raison, c’est la première règle qui s’applique’’ est un adage populaire en vigueur à l’hémicycle en croire une certaine source. Les insoumis qu’il soit SG ou pas se retrouvent sur la touche.

Thierry EDJEGUE

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.