Burkina sat : Un premier satellite Burkinabè

Burkina sat : Un premier satellite Burkinabè

Le Burkina lance son premier satellite “Burkina Sat 1” dans les prochains mois.

En effet, ce qui était un rêve il y a quelques années est en phase de devenir une réalité! Le Burkina Faso aura bientôt son propre satellite dans les prochains mois. Son initiateur principal, Pr Frédéric Ouattara, Président de l’université Norbert Zongo confie que tout est presque prêt en ce qui concerne le lancement de “Burkina Sat 1”.

Avant le lancement, des tests s’imposaient pour s’assurer de la fonctionnalité de tout le matériel qui permettra au Burkina Faso de lancer sur orbite son satellite. Aujourd’hui, lesdits tests sont achevés, selon l’initiateur.

« C’est notre première fois de mener une action de ce genre. A la date d’aujourd’hui, nous sommes sortis grandis par des expériences acquises en situation. Et on est certain maintenant que des compétences existent au Burkina Faso pour monter un satellite et mener des tests de fonctionnalité », a dit M. Ouattara.

Le premier satellite d’afrique francophone

Il reste encore quelques détails avec le pays devant transporter le cube dans l’espace et le Burkina Faso sera le premier pays francophone de l’Afrique de l’Ouest à avoir un satellite qui profitera aux 80% de la population qui pratiquent l’agriculture et l’élevage.

« Pour Burkina Sat 1, nous aurons les images de la végétation et du sol qui nous permettrons d’aider les cultivateurs à avoir une résilience dans leurs activités agricoles ainsi que les éleveurs nomades à savoir où se trouvent les points d’eau », a précisé le Président de l’université Norbert Zongo.

Ainsi, Burkina Sat 1 n’est que le début d’une phase qui permettra au pays de lancer plusieurs satellites. Déjà, Sat 2 est en réflexion .

C’est un programme spatial du Burkina Faso qui commence avec Sat 1. Après suivront Sat 2, 3 etc. « Pour le Sat 2, le chef de l’Etat a promis de le financier entièrement afin qu’on ait un deuxième satellite dans l’espace », a noté le meilleur physicien spatial de l’Affrique en 2018, Frédéric Ouattara.

C’est en 2019, Frederic Ouattara et une équipe de bénévoles ont entrepris d’offrir au Burkina Faso son premier satellite. Il pourrait être fonctionnel dès 2022. (Radio Oméga,Sabouna Ouédraogo, Correspondant à Koudougou).

Gilles Noubissie

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.