Cameroun : Le train inter city passe de la mort à la vie

Cameroun : Le train inter city passe de la mort à la vie

Immobilisé suite à la catastrophe ferroviaire d’Eseka, le train reliant Yaoundé à Douala est de retour.

La gare ferroviaire de Bessengue dans la capitale économique a servi de point de départ pour le voyage inaugural. Entouré de députés, sénateurs, chefs traditionnels et d’autres personnalités, Ernest Massena NGALLE BIBELLE a redécouvert les merveilles de la nature à bord de la locomotive. L’État et Bolloré sont sur de bon rails.

 Le football ressuscite le train inter city 

Accusant du retard dans la livraison des infrastructures routières devant abriter la CAN 2022, Paul BIYA ouvre à nouveau la ligne ferroviaire Douala-Yaoundé. Opération de charme pour convaincre les instances du football africain. Quatre années après le drame, aucune extension n’a été faite sur la voie ferroviaire juste quelques raccords de circonstance.

La reprise de cet axe est diversement appréciée. Pour Blanche BEYALA c’est une bonne chose, car ça va décongestionner la nationale numéro trois. Tandis Moussa SALIFOU pense que l’État a cédé aux pressions françaises et privilégié sa bourse à la sécurité de ses populations.

Les blessures béantes de la catastrophe d’Eseka

Survenu le 21 Octobre 2016, le bilan officiel indique que 79 personnes sont décédées. Incriminée, CAMRAIL est trainée en justice. Deux ans après le verdict tombent : CAMRAIL, filiale de Bolloré Africa Logistics (BAL), et onze de ses employés ou anciens employés, dont l’ancien directeur général Didier Vandenbon, ont été déclarés coupables d’activités dangereuses, d’homicide involontaire et de blessures involontaires. 

En Mémoire des victimes, l’État décide d’ériger une stèle à la gare D’Eseka. Quatre années après les travaux avancent au ralenti au grand désarroi du peuple. Que dire des motos taximen et autres secouristes de fortune qui continuent de vivre le traumatisme de cet incident. Des familles entières ont du mal à faire le deuil de leurs proches fautes de corps. La psychose semble hanter plusieurs personnes, une fois qu’elles aperçoivent une locomotive sur le petit écran.

Thierry EDJEGUE

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.