Congrès du PCRN : Des mesures pour sortir le Cameroun de l'impasse.

Congrès du PCRN : Des mesures pour sortir le Cameroun de l'impasse.

Le 18 décembre dernier, le parti Camerounais pour la réconciliation nationale a tenu son congrès à Ngaoundere dans la région de l’adamaoua. Voici quelques grands actes enregistrés :

Le PCRN va dynamiser son fonctionnement et son implémentation dans tout le territoire national et dans la diaspora. Ceci passe par la modification de ses statuts et l’adoption des nouvelles dispositions statutaires.

Pour sauver les camerounais d’une crise financière sans précédent en 2023, le PCRN invite le président de la République à ne pas promulguer la loi de finances 2023, qu’il considère comme « inique en ses dispositions qui augmente drastiquement la pression fiscale sur les ménages, dans un contexte de stagnation des revenues depuis plus de 30 ans ». Il propose à son excellence Paul Biya « à engager des mécanismes pour la reporter ».

Aussi, Cabral Libii et ses camarades exhortent le gouvernement et les acteurs économiques à la maîtrise des prix, et de l’inflation sur le coût des produits de première nécessité.

Sur le plan social, le parti camerounais pour la réconciliation nationale s’est penché sur la question de la production des cartes nationales d’identité. Il entend continuer à lancer des appels pour la « facilitation de production des cartes nationales d’identité ».

Pour rester fidèle à sa démarche bien connue, le PCRN va intensifier dès le 02 janvier prochain, l’appel à l’inscription massive sur les listes électorales en vue des prochaines échéances électorales.

La situation dans les régions du nord-ouest et du sud-ouest a été aussi un point marquant de ce congrès du PCRN. Le parti de Cabral Libii va continuer à appeler au règlement pacifique de la guerre dans le NOSO et la participation de ces populations dans le jeu démocratique. Il entend déployer des « missions du parti dans ces régions en vue de l’implantation des nouvelles structures ».

Aussi, le PCRN va intensifier « l’appel au renforcement du renseignement militaire et sécuritaire dans les régions septentrionales, notamment dans la région de l’extrême nord »

Ce congrès a connu la présence de nombreuses personnes, venues de partout au Cameroun. Le parti a d’ailleurs tenu à remercier les autorités politiques pour leur présence administratives et sécuritaires pour l’encadrement de ce grand moment d’échange, sans oublier de tirer un grand coup de chapeau aux populations de Ngaoundere pour l’accueil chaleureux accordé à ses membres.

Gilles Noubissie

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.