Cameroun : Achat des consciences par le RDPC : le PCRN donne du travail à ses militants du Nyong Et kelle.

Cameroun :  Achat des consciences par le RDPC : le PCRN donne du travail à ses militants du Nyong Et kelle.

Le parti de l’honorable Cabral Libii aura appris de ses erreurs à l’issue des élections régionales du 6 décembre dernier. Alors que le PCRN continue d’essuyer les moqueries sur la toile, ses militants passent à l’offensive afin de peaufiner un plan pour ne plus subir des méthodes peu orthodoxes attribuées au parti au pouvoir pour gagner les élections.

En effet, ce lundi 11 janvier, le comité de base PCRN du village Bilagal 2 dans l’arrondissement de Messondo, a sous la coordination de son président Mbong Albert Lepatient et son secrétaire général Louis Aimé DJON lancé une campagne une initiative dont le but est de rendre financièrement autonomes ses militants et sympathisants.

Il s’agit d’un projet champêtre de 03 hectares et d’une porcherie qui seront mis à la disposition de ces derniers. Ils bénéficieront également de l’assistance technique des ingénieurs agronomes et en élevage.

Les initiateurs estiment qu’à l’issue de ce projet, ces populations auront de quoi vivre décemment, et pourront donc entièrement se consacrer aux activités du parti. Une volonté nourrit par la débâcle surprenante qu’a connu le parti camerounais pour la réconciliation nationale lors de l’élection régionale dans cette partie du pays qui pourtant était présentée comme son fief électoral.

Pour rappel, son président national l’honorable Cabral Libii, avait dans un rapport annoncé plusieurs conseillers municipaux PCRN, avaient retourné leurs vestes en offrants leurs voix aux candidats RDPC. Pour beaucoup, cette situation a été faite moyennant quelques billets de banque. C’est donc pour fidéliser sa base électorale, que le PCRN a opté de rendre entreprenant ces militants.

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.