Coronavirus : Le variant Delta signalé au Cameroun

Coronavirus : Le variant Delta signalé au Cameroun

Une note du Directeur Général du Centre Pasteur du Cameroun adressée au ministre camerounais de la Santé fait état de la présence de ce virus à Yaoundé et Douala. 

Véritable coup de tonnerre pourrait-on dire ! à la suite d’une note adressée ce mois d’août 2021 par le Directeur Général du Centre Pasteur du Cameroun au ministre camerounais de la Santé. Une correspondance qui confirme la présence du variant Delta dans les deux principales métropoles du Cameroun. 

L’information qui circule dans les différentes plateformes de réseaux sociaux affiche à dessein les indications données par Elisabeth Cariel, la tête de proue du Centre pasteur du Cameroun sur ce mutant de la Covid19 : « Nous venons par la présente vous informer de l’isolement de 14 variants (Indiens) des échantillons collectés dans la ville de Yaoundé et Douala entre le mois de mai et de juillet 2021 en utilisant la méthode de séquençage partiel mise en place par le CPC par une amplification d’une portion du gène codant la « Spike protein.»

Des précisions du Professeur en charge de cette structure sanitaire internationale qui vient ainsi confirmer la nouvelle menace à laquelle fait désormais face le Cameroun à la suite de la seconde vague de Covid-19 observée en début d’année 2021. Une deuxième attaque dont le taux de positivité des PCR avait atteint 2596. Un chiffre qui a progressivement décru à partir d’avril pour atteindre actuellement un taux très bas d’environ 1.5%.

Selon le document de CPC, la ville siège des institutions a enregistré 13 cas de variant Delta dont 01 au mois de juin et 12 le mois suivant. Par contre le premier cas de ce virus mutant a été détecté dans ville de Douala au mois de mai de cette année. Il est noté que le nombre total de séquences obtenues au CPC est de 745 et 629 ont obtenu des séquences partielles issues du Centre Pasteur du Cameroun et 116 les génomes complets examinés à l’Institut Pasteur de Dakar.

En guise de rappel, le rapport précise que les 13 échantillons positifs séquencés au mois de juillet et collectés au Palais Polyvalent des Sport de Yaoundé parmi les voyageurs, 12 (92,3 0/0) portent les mutations spécifiques du variant Delta. Le nombre d’échantillons séquencés étant relativement faible et leur provenance très circonscrite, ces résultats ne peuvent être extrapolés au niveau national.

Brice Ngolzok

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.