Culture : La diversité culturelle comme vecteur de la dynamique économique

Culture : La diversité culturelle comme vecteur de la  dynamique économique

Le leitmotiv du festival international Roots and beauty Africa (FIRBA) qui se tiendra du 22 au 23 Décembre 2022 au palais des congres de Yaoundé.

Soixante-douze heures avant la naissance du petit JESUS , capitale du Cameroun va vibrer aux rythmes de la première édition du FIRBA ( festival international Roots and beauty Africa). Un événement qui va réunir en un même lieu plusieurs expressions artistiques afin que ces dernières soient appréciées de nombreux visiteurs et potentiels acheteurs qui prennent part au festival. L’hymne de la culture et des arts africains sera donc scander à Ongola. Loin d’être un fou tout selon Eric Christian NYA , l’évent manger , ce projet est un rendez vous du donner et du recevoir entre les artistes Camerounais et leurs homologues américains . Si le choix des dates et le lieu créaient polémique en raison de la foire Yaoundé en fête <YAFE>qui se déroule sur la colline de nkol nyada , le comité d’organisation se veut rassurant et optimiste sur la réussite de cet événement qui se tient pour la première fois en terre africaine.

Le FIRBA en quelques mots

La thématique choisie pour cette première sortie événementiel en terre africaine de Smfashion house basée aux Etats Unis , est «Valorisons la diversité culturelle pour une dynamique économique puissante » Le FIRBA aura pour articulations : Caravane, ateliers pratiques, expositions ventes, concert de musique , défilé de mode, barbecue géant , soirée de gala , jeux et attractions diverses. Une véritable symphonie culturelle qui permettra aux américains a la recherche de leurs racines africaines qui feront le déplacement de se sentir à l’aise. Le FIRBA se veut innovateur, différent de ce qui se passe sur le terroir .Le comite d’organisation veut impulser une nouvelle dynamique au sein de l’organisation événementielle culturelle au Cameroun. Pour Queen ETEME l’une des portes étendards du projet, c’est une occasion en or pour notre pays à la fois de célébrer sa diaspora mais aussi de montrer son savoir faire artistique et culturel ignoré par l’immense majorité. Elle va d’ailleurs affirmer que : «Il y’aura une véritable économie culturelle qui sera mise en place »

Mini portrait de la promotrice

Lauréate du prix « African best designer » remporté en 2019 a hollywood, Sylvie DANG MAKENDI est une modéliste et promotrice culturelle. Camerounaise d’origine, elle a déjà organisé avec succès deux grand événement annuels a Atlanta, et en Géorgie sous le label Smfashion house. Habitée par l’envie de remettre à son continent en général son pays en particulier ce qu’il lui a donné , l’ambassadrice des hapaward (Hollywood Africa Prestigious Award) dont le but est de reunir autour d’une table les acteurs culturel américains et africains pour une meilleur collaboration qui vise a valoriser au mieux la culture africaine veut faire de Yaoundé une plaque tournante du showbiz africain.

Thierry EDJEGUE

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.