Elections Cameroon : Les inscriptions sur les listes électorales ne font pas courir

Elections Cameroon : Les inscriptions sur les listes électorales ne font pas courir

Quelques jours avant la fermeture des listes électorales les chiffres sont loin d’atteindre l’objectif de 10 millions d’inscrits sur les listes en 2021.

A la veille de clôture de l’opération d’inscription sur les listes électorales au Cameroun le constat est tout à fait clair, le conseil camerounais en charge des élections n’a pas atteint l’objectif fixé en tout début d’année au soir du 05 janvier 2021. Nous comptons affirmait Erik Essousse, atteindre un objectif de 10 millions d’inscrits. Des propos assurés, du Directeur Général de l’instance chargée d’organiser les élections au Cameroun qui se heurtent malheureusement à la triste réalité de terrain.

En cette dernière semaine avant la fermeture officielle de cette action de sensibilisation des populations camerounaises, tous les indices sont assez illustratifs de l’échec des prévisions d’Elecam. Selon des récents chiffres annoncés à la suite d’une récente rencontre du top management de cette structure, on enregistre depuis le lancement des opérations de révision pour le compte de l’année en cours environ 71048 nouveaux inscrits. Des statistiques qui porte le nombre de potentiels électeurs à 6 925 859 enrôlés.

Des chiffres qui prouvent à suffisance, cette absence d’intérêt qu’ont les populations camerounaises en âge de votées. Des éléments probants de l’échec de l’organe mais plus encore de ce reflet de la morosité de la vie politique du Cameroun, quelque peu en panne de nouvelles offres politiques convaincantes. « Il y a quel intérêt à se faire enregistrer dans les listes électorales, quand on sait que ces fameuses inscriptions seront truquées lorsque viendra le moment de matérialiser ce droit lors d’une élection. On connait déjà les résultats, alors cela ne sert pas à grande chose. »

Tout comme Patrice Fakam, ce jeune politologue nombreux sont ceux des experts du domaine qui affichent leurs réticences à ces opérations d’Elections Cameroon, sans lendemain sur la vie politique du Cameroun et partant sur les résultats des Elections. Il est urgent affirme nombre de leaders politiques de procéder à une révision du Code électoral. Un processus fondamental pour permettre une véritable transparence lors des échéances électorales au Cameroun.

Brice Ngolzok

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.