prix perika : Comprendre le sacre de Amadou Bello

prix perika :  Comprendre le sacre  de Amadou Bello

Classé premier, le jeune homme confirme son talent à ce concours qui célèbre et encourage les journalistes en herbes dans les lycées et collèges.

Le jury lui a attribué la note de 15/20 pour son papier enquête sur la difficile cohabitation entre le français et les langues locales à Ngaoundéré. Celui qui suit les pas de son mentor Dewa Aboubakar, voit ainsi son rêve se réaliser.  Être aux côtés des célébrités du quatrième pouvoir est un bonheur qu’il va savourer toute sa vie. Auréolé de présents, le reporter s’apprête à affronter un autre défi avec le soutien indéfectible du réseau des journalistes culturels du cameroun : https://www.focusmediaafrique.com/prix-perika-les-laureats-sont-connus/

Portrait d’un jeune loup aux dents très longues

Originaire de l’Adamaoua, celui qui remporte le graal devant huit concurrents est un passionné de journalisme. Candidat libre au baccalauréat A4 espagnol cette session 2020/2021, cette pépite est un poulain de la station Crtv Adamaoua où il est chroniqueur dans les programmes << Jeunesse du plateau >> diffusé tous les samedis 16h-17h et << Cargo des vacanciers >>.

 Vêtu d’un boubou de couleur violente, le grand vainqueur du prix perika a témoigné sa gratitude au comité d’organisation. » Quand on aspire à faire dans le journalisme et que la motivation et notre amour pour ce métier nous pousse à écrire quelques lignes que les professionnels jugent acceptables, nous ne pouvons qu’être fiers. Ce prix que je viens de recevoir est une invite à plus de sérieux dans le travail afin que nous puissions devenir journaliste professionnel à l’avenir. « 

Une plume de qualité en devenir éventuelles

Le travail qui le permet de décrocher le prix est un fait social qui ne cesse de prendre de l’ampleur dans le grand Nord. Dans son article il établit la relation conflictuelle entre la langue de Molière et les langues locales du Septentrion. Amadou Bello affirme que :  » Dans le grand Nord, la langue fulfuldé est considérée comme la plus utilisée par les populations, cependant elle impacte sur la tonalité de la langue française, beaucoup en sont victimes. «  Cette difficile cohabitation entre les deux pourrait créer des déformations linguistiques.

Cameroun  -Culture :  Comprendre le sacre  d'Amadou Bello  au prix perika

 Soutenue par l’organisation internationale de la francophonie, la thématique de cette première édition de la compétition était<< Le français et nous >>.  Le jury très sélectif et rigoureux est tombé sur le charme des écrits de ce garçon. Monika NKODO, membre du jury affirme : « En appréciant son article, nous avons bien ressenti qu’Amadou Bello dont nous ne connaissons pas l’identité au moment de la correction des copies car anonyme, était familier au milieu du journalisme. »

Thierry EDJEGUE

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.