Santé: Un meilleur accès à la santé pour tous.

Santé: Un meilleur accès à la santé pour tous.

La banque mondiale et l’État du Cameroun accordent leurs violons pour cet idéal.

Le Ministre de la Santé Publique a reçu en audience le 22 mars 2022, une délégation de la Banque Mondiale conduite par Abdoulaye Seck, directeur des opérations de la Banque Mondiale pour le Cameroun, le Gabon, la Guinée Equatoriale et la République Centrafricaine. Au menu des échanges, un débriefing des résolutions de la mission effectuée depuis le 15 mars 2022 en terre camerounaise et des projections pour le futur.

L’arrêt sur le programme PBF

Le point principal de l’échange entre Manaouda Malachie et ses invités était la pérennité du programme PBF (Financement basé sur la Performance (PBF en sigle anglais). Une approche qui permet au Cameroun non seulement d’améliorer les mécanismes d’allocation des ressources qui sont toujours rares, et la contractualisation stratégique, mais aussi et surtout de faire des réformes nécessaires pour le développement du secteur de la santé.

Accès de soins de santé de qualité à tous


Bailleur de fond , compté parmi les majoritaires au pays de Paul BIYA , cette institution financière souhaite améliorer les conditions de sanitaire de tous . Une démarche qui s’inscrit en droite ligne avec les Priorités du Gouvernement pour le secteur de la jnsanté dans les prochaines années. Les réajustements requis du projet santé avant sa clôture et la recalibration du programme PBF ont été abordé. La future collaboration Gouvernement du Cameroun/ Banque Mondiale dans le cadre de la nouvelle stratégie pays, l’agenda de la Couverture Santé Universelle et la stratégie de capital humain, relatif aux communautés hôtes (refugiés) ont fait l’objet d’une vive discussion.



Thierry EDJEGUE

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.