Technologie: Une révolution biométrique adossé sur le scan veineux

Technologie: Une révolution biométrique adossé sur le scan veineux

C’est le projet porté par le camerounais Lambert SONA pour améliorer la cybersécurité.




L’opportunité de la matérialisation de la première saison du projet ‘’GIVE BACK TO MAMA’’ a permis au commun des camerounais de découvrir une partie sa diaspora élite. L’une des plus dynamiques et entrepreneuriales de l’heure.

Réunis autour Samuel Erve MANDENG , ils sont venus partager leurs expériences avec les frères et booster la mentalité de ceux qui rêve de partir. Pour eux , il est impératif de s’en aller non pas comme d’ouvrier, encore moins comme cadre mais comme de créateur de richesse pour revenir développer durablement son pays.

La problématique du cyber espace reste d’actualité






Le monde étant devenu un village planétaire, il devient impératif de sécuriser ses données et avoirs numériques. Les multiples chantiers de digitalisation entrepris par le gouvernement et les privés démontrent leurs limites. D’où la récurrence des problèmes de cyber sécurité, d’identification et authentification de documents virtuels. Pour résoudre efficacement ce problème, notre expert et son équipe se sont servis de la biométrie traversable pour créer un nouveau système de reconnaissance basé sur le réseau veineux du doigt Selon lui: ’’Le but est de complexifier la reconnaissance, contrôler l’ensemble de nos actions avec le doigt, organe nerveux incessible ‘’

Une étoile filante sur le ciel Suisse






Spécialiste de la cyber-sécurité et de la cyber-défense, Lambert SONA réside en Suisse depuis une trentaine d’année. Fort de son expertise et son énorme quotient intellectuel, il a longuement enseigné dans les universités de son pays d’accueil au point d’en devenir une référence.

A la tête d’une quinzaine de chercheurs le professeur SONA a développé une nouvelle solution d’identification biométrique structurée sur le scan du réseau veineux. Une découverte qui lui a permis de remporté le second prix du concept ‘’ GIVE BACK TO MAMA’’; une véritable satisfaction pour son compère de l’hexagone Samuel Erve MANDENG selon qui, Lambert SONA est le prototype de la diaspora que le pays a besoin, celle qui s’introduit sur la place publique avec ses réalisations pour forcer le respect et admiration.





Thierry EDJEGUE

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.