Algérie : Le rendez-vous de Vendredi respecté par les adeptes du changement

Algérie : Le rendez-vous de Vendredi respecté par  les adeptes du changement

Depuis plus de 2 ans, les rues du pays sont envahies en début de week-end par des manifestants pacifiques.

Le contexte épidémiologique reste avant tout une priorité pour le chef d’état Algérien, Andelmadjid Tebboune

Par ailleurs, les concitoyens ne reculent pas. Face à leurs déterminations , ils continuent de sortir à travers le territoire national et notamment dans les! grandes agglomérations en particulier.


Ce vendredi 12 mars 2021,


La ville d’Alger épicentre du mouvement , a été agitée et mouvementée . Ses rues ont été prises d’assaut par des manifestants pacifistes scandant plusieurs slogans appelant aux changements radicales politiques et sociales.


Le rendez-vous des marches ,


Femmes, hommes, enfants, rien ne semble arrêter, les manifestants dans le Wilayas ( Régions) du pays,   ni les conditions métrologiques, ni le  présence policière encore moins la pandémie qui sévit.

Le peuple Algérien réclame,


A distance on pouvait lire les messages suivants sur les pancartes : «dawle madania, machi askaria» (pour un État civil, non au régime militaire), «l’istiqlel, l’istiqlel !» (l’indépendance), «lebled bledna we endirou raïna» (ce pays est nôtre et nous ferons ce qui nous plaît).

les slogans phares de hirak on été également repris : « le peuple veut le chute de régime ! », « algérie libre !et démocratique ! » ou encore « silmiya, silmiya (pacifique) ! ».

Affaire à suivre

Nassim BOUABBABS

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.