Algérie : situation épidémiologique au Covid-19 maîtrisée.

Algérie : situation épidémiologique au Covid-19 maîtrisée.

Plusieurs pays ont décidé de reprendre les choses en main pour faire face à la deuxième vague des contaminations au Covid-19. La France, elle aussi  a annoncé récemment de reconfiner dans plusieurs villes ou le nombre de la population est  important en appliquant à celle-ci un couvre-feu de 21h à 06h au lendemain. Pour une durée d’un mois, à partir de cette semaine, dans le but de faire diminuer les déplacements et ramener la courbe des contaminations vers le bas.

Ministre de la santé

Par ailleurs, plusieurs pays ont suivis ce chemin comme celui de la France .En Algérie selon les dernières déclarations du  ministre de la santé Pr Abderrahmane Benbouzid a écarté de revenir vers le confinement total  et plutôt se  maintenir au celui du rythme partiel.

En effet , le nombre des contaminations en Algérie ne dépasse pas actuellement  la barre des 200 cas/jour et cela grâce  aux derniers dispositifs pris par le gouvernement Algérien comme :

Le maintien des frontières fermées.

 L’arrêt des transports inter Wilayas*(Régions).

Suivre le protocole du  couvre feu en place depuis plusieurs mois de  23 h à 06 h au lendemain dans les grandes villes du pays comme Alger ,Oran, Annaba,..Etc

« Nous n’allons pas décider de re-confiner de nouveau. Avec plus de 200 cas, nous sommes toujours dans une situation tout à fait admissible pour les épidémiologistes. Nous n’en sommes pas à des milliers de cas avec des foyers très denses et graves ! « , a affirmé le ministre sur une chaîne radio nationale .

Cependant , le ministre a confirmé le contraire si jamais la courbe repart à la hausse , il y aurait un autre durcissement dans les régions les plus infectées par le Coronavirus .

Une hausse des contaminations a été  enregistrée ces derniers jours et le ministre de la santé ne souhaite pas s’exprimer sur une éventuelle 02 eme vague mais il reste attentif aux derniers bilans et écoute avec une oreille très attentive son conseille scientifique sur l’évolution épidémiologique des régions nationales  et appelle toujours la population à la prudence !

Une Rentrée scolaire 2020-2021 classée sous le signe du Covid-19

Le premier ministre

Le gouvernement Algérien a décidé d’ouvrir les bancs des écoliers à partir d’aujourd’hui,  mercredi 21 octobre 2020,en limitant le nombre de classe ainsi que le nombre d’élèves dans les établissements d’accueils car le protocole sanitaire il y exige. Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a donné au début de sa visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Batna (Ville à l’Est d’Alger), le coup d’envoi de la rentrée scolaire 2020-2021.

Selon l’APS , les opérations de solidarité scolaire, 534 cantines assureront dès le premier jour de la rentrée des repas chaud aux écoliers et 352 cars dont 20 nouveaux seront mobilisés pour le ramassage scolaire, est-il indiqué.

 Le ministre de l’éducation national  a fait une déclaration sur la  situation exceptionnelle de la rentrée scolaire  en  disant ceci : « tout le monde doit s’adapter à le pandémie de coronavirus, en attendant qu’elle soit éradiquée de notre pays où qu’un vaccin soit mis a le disposition les algériens contre ce virus. »  

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.