Centrafrique : L'opposant ISISSA Gorge interdit de quitter le pays

Centrafrique : L'opposant ISISSA Gorge interdit de quitter le pays

L’opposant ISISSA Gorge interdit de quitter le pays hier par les autorités centrafricaines.

 Arrivé en deuxième position, derrière le président de la République centrafricain Le professeur Faustin Archange, l’opposant ISISSA Gorge s’est vu interdire de quitter le territoire hier matin le 25 Mars 2021.

Selon le porte-parole de l’opposant, cette interdiction est une stratégie purement politique, d’acharnement judiciaire, du parti au pouvoir contre sa personne avant d’insister que l’opposant devrait se rendre à Paris pour des soins médicaux. Cette interdiction n’était pas notifiée a déclaré l’opposant et dénonce une chasse aux sorcières.

Version du gouvernement centrafricain,

Contredit par le ministère de la commission centrafricaine, cette allégation de l’opposition est infondée. Selon le gouvernement, l’interdiction de sortir du territoire centrafricain s’inscrit dans le cadre de l’état d’urgence décrété quelques mois avant par le départ de l’opposant. L’état d’urgence instauré depuis quelques mois en Centrafrique à cause de la Covid-19 mais aussi une instruction d’une enquête par les autorités contre les rebelles, troubles et massacres perpétrés dans l’élection présidentielle centrafricaine aux dernières nouvelles selon le ministre de la justice.

Pour rappel, la Centrafrique fait face à une insécurité grandiose depuis la chute de l’empereur autoproclamé Jean BOKASSA.

Affaire à suivre….

Source Focus Média Afrique (KAO François correspond à Lomé).

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.