Mali : Nouvelle bavure de l'opération militaire Barkane à Gao

Mali : Nouvelle bavure de l'opération militaire Barkane à Gao

Une frappe meurtrière de l’opération Barhkane (troupes militaire français) au Mali dans une localité située au nord de Gao de jeudi 25 Mars 2021 a fait au moins six morts dont deux adolescents, a déclaré une source locale et l’AFP ce matin.

Selon les informations récentes recueillies par l’agence de presse française (AFP) auprès du commandant en chef de l’opération Barhkane dans le Sahel, cette opération visait un groupe terroriste en mouvement à bord des motos.

Nouvelle bavure de Barhkane au Mali,

Les officiers de l’opération Barhkane estiment avoir cibler un groupe de terroristes en mouvement, armés dans la localité ; Une information démentie par les autorités locales de la région qui dénoncent une bavure militaire contre six civils dont deux adolescents.

Selon le Maire de la localité contacté par l’AFP et le gouvernement malien, ces personnes tuées étaient des chasseurs civils armés de fusil de chasse, de massues pour chasser les gibiers ; donc ces personnes ne sont pas des terroristes comme le prétend Barhkane.

Cette bavure militaire serait la troisième du genre de l’opération Barhkane, estime un élu local.

La population malienne ne décolère pas,

La population malienne en colère contre cette nouvelle bavure militaire de l’opération Barhkane  promet des manifestations. En rappel,  le pays est en guerre contre le terrorisme, et aujourd’hui  divisé.

Quel avenir pour le Mali après le départ de l’opération Barhkane ?

Affaire à suivre….

Source Focus Média Afrique ( KAO François correspond à Lomé).

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.