Sénégal : Pas de répit possible à l’horizon pour Macky Sall.

Sénégal : Pas de répit possible à l’horizon pour Macky Sall.

Le président de la république, pour trouver un peu d’accalmie, multiplie des arrestations des opposants farouchement hostiles à son régime, sans pourtant garantir la maitrise des jours à venir.

 Régulièrement porté en humiliation publique par une classe politique sénégalaise, ouvertement hostile à sa gouvernance, Macky SALL, Président de la République du Sénégal, semble désormais dos au mur, sans aucun répit possible à l’horizon. Acculé en interne autour de sa très faible capacité à donner aux sénégalais de meilleures conditions de vie. Mis à l’index à l’international, sur le terrain des droits de l’homme très souvent bafoués, le chef de l’Etat semble avoir trouvé une nouvelle forme d’expression autour des arrestations systématiques des opposants à son régime.

Sur le seul mois de Février 2021 qui s’achève en effet, pas moins de deux figures marquantes de l’opposition, farouchement tournées contre son régime ont été mises aux arrêts dans les conditions généralement troubles. Ousman SONKO, Homme politique Sénégalais interpellé le 11 Février 2021. Et depuis ce matin du 23 Février 2021, Guy Marius SAGNA, un autre opposant arrêté au Sénégal.

L’arrestation de ce matin raisonne donc, dans l’imaginaire populaire au Sénégal, comme un aveu d’échec d’un président dépassé. Incapable de produire un discours cohérent qui fasse sens, dans cette guerre d’arguments autour de laquelle, il semble montrer quelques signes de fatigues. Obligé pour cela de recourir à la force, afin de se faire entendre. Méthode jugée inacceptable par la majorité des sénégalais, qui entendent manifester leur désarroi. A quoi ressembleront donc les jours à venir au Sénégal ? C’est la grande inconnue qui inspire inquiétude à la population.

Le Sénégal a pourtant toujours été cité  en exemple pour sa démocratie, en Afrique au Sud du Sahara. Depuis l’avènement de ces soulèvements et autres arrestations, cette image semble de plus en plus prendre un coup sérieux. Qui l’eut cru !

 Thierry Edzegue

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.