Santé : Flatteries des jeunes députés à l'endroit de Malachie Manaouda

Santé : Flatteries   des jeunes  députés  à l'endroit de Malachie Manaouda <br>

Les jeunes parlementaires de la 4ieme législature ont décerné un diplôme d’honneur au ministre de la santé publique.





La cérémonie s’est déroulée le 14 Septembre 2021 dans la salle de réunion de ce département ministériel. Agissant au nom de toute la jeunesse Camerounaise, les 180 jeunes députés récompensent les efforts consentis par le Ministre de la Santé Publique dans la lutte contre le coronavirus.

Intérêt de la démarche




Le rôle du parlementaire est de voter les lois , mieux encore contrôler l’action du gouvernement. Les jeunes députés devraient le savoir et faire attention. A l’occasion du parlement des enfants édition 2021, Pauline Irène NGUENE, ministre des affaires sociales, rappelait aux députés juniors d’éviter d’arpenter les départements ministériels vêtus de leurs écharpes mais d’être des modèles de conduite. Suffisamment outillée, elle leur a demandé d’être des ambassadeurs de la lutte contre les violences faites aux enfants. L’action du parlement des enfants du 14 Septembre 2021 au ministère de la santé laisse un peu pantois.

Retour sur la cérémonie proprement dite






La distinction récompense le Minsanté pour son leadership et ses initiatives prises dans la lutte contre le Covid-19. Les jeunes parlementaires ont remercié le Président de la République pour la confiance faite aux jeunes et ont demandé au lauréat de maintenir le cap.


En réponse, Malachie Manaouda s’est dit honoré par ce geste.  » Le titre que vous me décernez aujourd’hui, je le prends comme une forte interpellation, comme un engagement à faire plus encore. Faire porter encore plus haut le flambeau de la jeunesse  » . Ce dernier saisira l’opportunité pour demander aux jeunes parlementaires d’être fiers du Président de la République, qui continue de faire confiance à la jeunesse.



Thierry EDJEGUE

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.