économie : le Cameroun enregistre un succès de refinancement de l'eurobond

économie : le Cameroun enregistre un succès de refinancement de l'eurobond

L’Etat du Cameroun a atteint un taux de rachat record qui se situe à environ 80% du montant de la souche de 2015.

Le 30 juin 2021 s’est tenue à Paris, une cérémonie de clôture de la deuxième émission obligataire, sur les marchés financiers internationaux. Le Cameroun pour sa part, a réalisé un carton plein. L’on retient que contrairement à 2015, le Cameroun a choisi l’Euro comme monnaie d’émission de son Eurobond. 205 investisseurs représentant ont servi 2,2 millions d’euros (1 481,16 milliards de FCFA), soit un taux de 321%. Ce chiffre est au-delà de la demande initiale du Cameroun, soit 450 milliards de FCFA (685 millions d’euros). Cette réaction des investisseurs démontre de l’intérêt pour le développement du pays.

 Point positif

Le refinancement de l’eurobond permet de garder la dette, dans le portefeuille au-delà de 2025. Aussi, il permet la réduction des pressions sur les liquidités extérieures. Il est à noter que, le coût aura baissé avec le service de la dette. C’est le lieu de dire que, le Cameroun pourra désormais arriver avec sérénité, sur le marché international de la dette.

 Succès lié à la gouvernance économique.

Pour une nouvelle maturité de 11 ans, le Cameroun a obtenu un taux d’intérêt de 5,95%. C’est une performance notable, du fait que de sa première sortie sur le marché international des emprunts, le pays enregistrait une maturité de 9,5%.

Cependant, le ministre Louis Paul Motaze, des finances, a fait savoir que cette performance est liée à la bonne gouvernance économique. D’où la belle appréciation, par les investisseurs. Il a affirmé à cet effet que :  » Le Cameroun en ce premier semestre 2021, fait un retour apprécié sur les marchés internationaux des capitaux ». Par ailleurs, il renchérit son propos en disant :  » Les investisseurs ont marqué leur confiance retrouvée dans la qualité de signature du Cameroun. Confiance confortée par la bonne exécution d’un premier programme, de la signature d’un nouveau programme avec le FMI. En plus de cela, la mise en œuvre de la stratégie nationale de développement 2020-2030 a joué un rôle important « .

 Les échéances

Le renvoi de la maturité de l’eurobond à 11 ans donne une marge de manœuvre à l’Etat du Cameroun. Entre 2021 et 2024, le remboursement de 150 milliards de FCFA devait exercer une pression sur le Cameroun. Au regard de la conjoncture défavorable, ce renvoi permettra au Cameroun de réorienter les priorités de financements en fonction du contexte économique du pays.

DONALD ARMEL OMOLOBINA

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.