politique : Polémique autour de l'évacuation de MOTAZE

politique : Polémique autour de l'évacuation de MOTAZE

C’est un effet boomerang, que suscite la situation sanitaire du ministre des finances, Louis Paul Motaze.

Alors que l’affaire baptisée  » Covidgate » bat son plein au Cameroun, le ministre des finances, l’un des acteurs principaux dans le cadre de la gestion des Fonds covid-19, est au centre d’une polémique. Selon un article publié sur le site de Jeune Afrique, le 9 septembre 2021, Louis Paul Motaze aurait été évacué en Suisse, à bord d’un avion médicalisé.

Le ministre des finances, serait atteint d’une infection à Covid-19. Pendant que les réseaux sociaux le donnaient pour mort, certains confrères de la presse nationale ont démenti cette rumeur. Rapproché par Focus Media Afrique, la cellule de communication du MINFI, répond par un mutisme impressionnant. La seule réponse donnée à notre rédaction est :  » Ce que nous savons est qu’il n’est pas mort ».

De la mort à la fuite.

Cette mort pour ceux qui l’ont annoncée, bien que n’étant pas confirmée n’est pas un frein pour les rumeurs. Certains déclarent d’ailleurs qu’il serait en fuite. Mais à côté de cette autre rumeur, l’information officielle fait état de ce que le ministre est en soins intensifs appropriés.

L’on aurait craint de devoir assister une nouvelle fois, à l’épisode du 2 octobre 2015. Il faut rappeler que le ministre des finances à cette période, Essimi Menye, avait feint une maladie, pour se soustraire de la justice dont il était dans le collimateur. Si l’on s’en tient aux informations reçues, l’évacuation de Louis Paul Motaze, n’a rien à voir avec la fuite, face à l’affaire « covidgate », dont un montant de 180 milliards aurait été distrait.

Évacuation inopportune.

Sachant que le gouvernement camerounais, a engagé des moyens financiers énormes dans le cadre de la riposte contre Covid-19, une évacuation suscite à raison des interrogations. L’on se souvient du réaménagement, des plateaux techniques des hôpitaux publics et l’aménagement des centres spécialisés de prise en charge des patients de covid-19. Face à ces efforts du gouvernement, comment comprendre l’évacuation du ministre Motaze ? Serait-ce un aveu d’incompétence de nos médecins ou simplement d’un système sanitaire fébrile ? À côté de ces d’interrogations, s’ajoute celle de l’efficacité des vaccins contre la Covid-19, que le Cameroun reçoit.

DONALD ARMEL OMOLOBINA

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.