Reprise des délestages à Yaounde

Reprise des délestages à Yaounde <br>

La capitale politique vit au rythme des coupures intempestives de courant électrique


Le mois de Janvier 2023 qui s’achève laisse un arrière goût amer pour les yaoundeens. Outre la canicule ou la conjoncture difficile, les populations ont contacter avec regret le retour des délestages. Angele M résidente au quartier Emana affirme avoir passé le dernier week-end du mois dans l’obscurité.  » Le courant est d’abord parti vendredi autour de 13h et est revenu dans les alentours de 18h30, le lendemain c’était la totale. Eneo nous a suspendu le courant électrique le samedi, 28 Janvier 2023 à 13h pour le remettre dimanche 29 Janvier 2023 vers 18h45. » Comme cette femme de nombreux camerounais subissent en silence le même sort de la part de compagnie en charge de l’énergie électrique.


Au quartier Olezoa les activités commerciales tournent aux ralenties. Plusieurs entreprises sont restées fermées faute d’énergie électrique. D’autre plus robuste ont eu recourt au groupe électrogène. ‘’ En terme de pertes je suis pratiquement a 450000FRS » nous a confié une tenancière d’un espace constitué de restaurant et autre buvette de circonstances.


Ce qui fâche la plupart ce ne sont pas tant les coupures intempestives d’énergie électrique mais le l’absence de communication en la matière. Tout se passe comme si on était dans un « no man land ». Ni l’État, ni Eneo personne ne parle pour nous expliquer ce qui se passe et pendant combien de temps cela va encore durer.


Force est de contraster que le business des lampe tempêtes a repris du poil de la bête. Torche , ampoules recharges et autres bougies commencent à être en rupture de stock dans les étalages de la capitale politique. Allez-donc savoir pourquoi.




T.E

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.