Culture : Le théâtre pour jeune public refait surface

Le festival africain de théâtre pour l’enfance et la jeunesse est annoncé du 12 au 19 Novembre 2021.

Le festival africain de théâtre pour l’enfance et la jeunesse est annoncé du 12 au 19 Novembre 2021.

La brusque survenue de la pandémie à covid-19 a contraint le comité d’organisation à renvoyer la 13ème édition du Fatej(Festival africain pour l’enfance et la jeunesse). Cette année Roger ETOUNDI ZEYAND le directeur du festival a convié 12 compagnies qui vont prester sur 5 sites (Monument de la Réunification, centre culturel Camerounais, Galerie d’art contemporaine et l’IFC ). À propos d’ innovations « Cette édition est particulière car nous auront des rencontres entre professionnels du théâtre pour voir comment améliorer et positionner nos spectacles à l’international. Nous aurons des journées thématiques spéciales comme la journée nigériane ou la troupe va prester pour animer sa communauté. » Nous a confié le directeur du festival qui déplore le manque d’intérêt et d’accompagnement des pouvoirs publics sur les questions culturelles en général , théâtrales en particulier.

Une cérémonie d’ouverture pas comme les autres

Le 13 Novembre 2021 est la journée choisie pour l’ouverture officielle de la 13ème édition du Fatej. Cet évènement est particulier car ce sera l’occasion de célébrer les 40 ans de permanence du théâtre du Chocolat, la troupe qui porte le festival qui lui est rendue à sa 25ème année d’existence. Pour Max Mballa ELANGA alias DIOP connu dans la troupe sous le pseudonyme de Oncle Diallo « c’est un bonheur inouï de voir que 04 décennies après le projet se poursuit avec beaucoup de bonheur. » Des médailles seront remises aux comédiens de la troupe et à l’ensemble de l’équipe qui travaille autour de cette belle initiative lancée en 1981.

Un mot sur le FATEJ

Créé en 1996, le festival africain de théâtre pour l’enfance et la jeunesse est une plateforme de diffusion, de valorisation et de promotion de la culture africaine en général, du théâtre jeune public en particulier. Pour ETOUNDI ZEYANG , il est question de créer des ponts entre les troupes théâtrales sud-sud , nord-sud et nord-nord dans le but faciliter les échanges d’idées et le partage d’expériences. Bénéficiant du label ASSITEJ depuis 2004 , le fatej est une biennale qui se tient dans les villes camerounaises pour le bonheur des enfants.

Rolande AGONG

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.