RDC : Une arnaque fiscale de trop du groupe orange.

RDC :  Une arnaque fiscale de trop du groupe orange.

La supercherie concerne la facturation des droits d’enregistrement IMEI.

Ce qui s’est passé le 05 Mars 2021 à Kinshasa ressemble à un rêve. Même les congolais les plus sceptiques n’y ont pas cru. Voir une société française sanctionnée en RDC c’est incroyable mais vraie.

Il n’est pas surprenant que l’incivisme fiscale soit un mode de gestion dans les pays Africains.

Comme pour dire, le développement économique n’a pas de chance dans le pays Africains, les investisseurs européens, Américains et Asiatiques préfèrent l’escroquerie à la place de l’honnêteté fiscale.

Malgré la mise en demeure du 19 Février 2021, Orange a continué son escroquerie à ciel ouvert en légitimant son vandalisme fiscal. Normal en RDC c’est la chose la plus partagée. Pour y mettre un terme il a fallu intervention d’Augustin KIBASSA MALIBA, la décision est tombée la société de télécommunication Orange RDC est appelée aujourd’hui à payer au trésor public une amende transactionnelle de 2.200.000$, pour non-respect du droit d’enregistrement IMEI en RDC.

Un tel assainissement doit aussi s’étendre au secteur minier. Car ce qui s’y passe est résumé dans cette citation du philosophe camerounais Hubert MONO NDZANA  » La norme a été écarté et on a normalisé l’écart  »   Ce qui tire vers le bas le pays et détruit à petit feu la société.

Félix Mwanza

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.