santé : La campagne de vaccination contre le Corona virus s’intensifie

santé : La campagne de vaccination contre le Corona virus s’intensifie

Annoncée pour la période allant du 7 au 11 juillet 2021, la campagne de vaccination contre le Covid-19 prend effet ce 7 juillet 2021, sur tout le territoire camerounais.

Suite au constat fait autour de la lenteur des populations à se faire administrer le vaccin contre le Covid-19, le ministère de la santé a résolu d’intensifier la vaccination. L’objectif de la campagne est donc de faire adhérer les populations en masse au vaccin. Le communiqué signé du gouvernement le 16 juin 2021 stipule que, la campagne concerne :  » Toute personne âgée de 18ans et plus ».

Celle-ci se fera dans les formations sanitaires ou par des équipes mobiles au sein des communautés. Les lieux de culte, les marchés, les administrations, pourraient être des foyers de vaccination. Le porte à porte n’est pas exclu.

 Priorité à la communication.

Cette campagne de vaccination, a tout de même requis de nouveaux moyens. Pour une communication de proximité intense, la campagne a nécessité un financement dont les chiffres sont inconnus.

Selon le ministre Manaouda :  » Le principal frein à la vaccination contre le Covid-19, est le faible soutien de la population, sous l’emprise de la désinformation et une faible perception des risques de la maladie » .

 Rappel

Il faut rappeler qu’au 11 juin 2021, les chiffres étaient assez éloquents. D’après les statistiques du ministère de la santé, l’on compte 80.090 cas confirmés ; 77.350 guéris ; 1.310 morts ; 1.475 actifs. L’on fait savoir qu’au moment de la publication de ces chiffres, le taux de guérison était de 96%, avec un taux de mortalité de 1,6%. Ce qui ramenait le taux de gravité à 0,7% ».

Le ministre de la santé fait savoir que :  » le vaccin n’est ni un fruit de l’esprit, ni un phénomène de péché pour les nons croyants en Dieu » . Il invite les camerounais à être rationnels et objectifs pendant cette campagne de vaccination contre le Covid-19. Il faut savoir qu’avant la campagne, seulement 15 % des 591 200 doses de vaccin reçues par le Cameroun avaient déjà été consommées.

DONALD ARMEL OMOLOBINA

Leave a comment

Send a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.